Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Publié le par Eliane Roi

Après une courte page de publicité ventant les mérites de la culotte anti-fuites urinaires et la dernière grosse bagnole bien polluante que vous ne pourrez jamais vous payer, le car reprend la route, toujours piloté par Marcel, pour une destination inconnue.

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Maryline, ne supportant plus les odeurs de pieds de Claude,  était partie en stop rejoindre sa famille dans le Nord. Elle a finit pas être rapatriée par hélicoptère par le GIGN, qui l'a hélitreuillée jusque sur le toit du car, où elle a atterri dans les tomates du potager de Mo.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

L'autocar s'est légèrement assagi depuis que Stéphane Burn nous a rejoints et que Marie a remis sa culotte. Tout est calme, mais ça ne va pas durer.  Bigmous parle de mettre les femmes à babord et les hommes à tribord, mais Stéphane Burn est indécis. Céjipé et Marcel sont devenus potes, ça nous promet des jours heureux.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Mo a installé une petite cuisine et nous fait bénéficier de son jardin potager, lorsque Totos ne s'ébroue pas dans les épinards et les poireaux. Il est con ce chien ! Sur la photo suivante, on voit qu'il a prévenu un pote chien ; espérons que ce ne sera pas une meute derrière l'autocar :

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15
l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Notre chanson (paroles de Farfadet, sur une musique d'Ulysse) connait un vif succès. Le CD est en tête de gondole dans tous les supermarchés et les vendeurs rament pour vendre d'autres disques. En même temps, il est normal de ramer lorsqu'on est en tête de gondole, comme ils disent à Venise. Robic chante comme une casserole, alors on l'a envoyé chercher des cafés pendant qu'on enregistrait le CD.  Il est meilleur sur un vélo.
Le bougre.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Les  bénéfices du disque iront à l’association Stéphane Burn qui aide les personnalités de la télévision qui ont besoin d’un ravalement de façade mais n’ont pas le temps de regarder les pubs sur les produits miracles (on est tellement sûrs que ça va marcher pour vous…) .

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15
l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

La concurrence va être rude avec ce jeune chanteur pour enfants à la voie envoûtante :

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Je vais également publier les aventures de l'Autocar en folie (53 saisons) aux éditions Lefoutoir. Les revenus iront à la fondation Stéphane Burn, qui vient en aide aux milliardaires qui ont hérité de sommes fabuleuses et de châteaux dont ils n'ont rien à foutre et que ça emmerde de restaurer.  Marydord, qui sympathise bien avec Anatole et Stéphane, s'engage à dédicacer les 8000 volumes qui sont déjà commandés.  Merci qui     ?
Merci Marydoooooord !!!

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Nous avons fait une halte dans un marché de Noël. Ulysse nous avait préparé un vin chaud dans un thermos qu'il avait fait réchauffer dans les chaussures de Claude... Heureusement qu'il avait mis de la cannelle ! Farfadet a moins bu que la dernière fois, pourtant il est encore plus saoûl. Quant à Ulysse, il est tellement content d'être de l'aventure, qu'il finit le thermos en nous racontant sa dernière ascension du mont de vénus avec son vieux pote Gibus.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Inutile de vous dire que l'on n'a pas quitté le marché de Noël sans que Marcel ne mette accidentellement le feu à un sapin...............................

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Nous voilà donc repartis joyeusement ; en route mauvaise troupe. D'autres aventures nous attendent.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

La suite après-demain. 

Si y a rien à la télé.

 

Voir les commentaires

-

Publié le par Eliane Roi

-

Voir les commentaires

Mon dessin du 27 novembre 2019

Publié le par Eliane Roi

Mon dessin du 27 novembre 2019

Voir les commentaires

BLACK FRIDAY de merde

Publié le par Eliane Roi

BLACK FRIDAY de merde
BLACK FRIDAY de merde
BLACK FRIDAY de merde
BLACK FRIDAY de merde
BLACK FRIDAY de merde
BLACK FRIDAY de merde

Voir les commentaires

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Publié le par Eliane Roi

     TOUT N'ETAIT PAS ROSE A LA BELLE EPOQUE

La plupart des installations de ces couvent-ateliers eut lieu dans les années 1850 et 1860.
La région lyonnaise voit naître un bon nombre de ces usines pour enfants.  Une grosse majorité de filles. Enfermées toute leur jeunesse (12 à 21 ans) dans des “couvents soyeux” où le patronat et l’Eglise, avec l’assentiment de la famille, leur imposeront les dures “vertus” du travail et de la morale, dont la plus “haute” est la soumission.
L’aumônier définit clairement le but du système : “ Il faut moraliser la classe ouvrière ”, “ Au reste, tout industriel doit tendre à réaliser le plus de bénéfices possibles.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Le plus souvent, les ouvrières ne reçoivent pas de salaire  ;  elles travaillent 12 heures par jour ; comme première rétribution du travail qu’on demande d’elles, les ouvrières seront nourries, chauffées, éclairées et blanchies à la fabrique; on leur fournit de plus un lit ; sur 20 000 ouvrières, 16 000 couchent à deux par lit, dans des dortoirs encombrés, mal aérés, insuffisants.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Si la création de providences a été due le plus souvent à des initiatives de dames ou demoiselles pieuses qui ont essayé de s’adapter aux aléas de l’industrie de la soie, l’installation des usines-couvents obéit à une stratégie économique et financière fondée sur la soumission des ouvrières permise par un encadrement de religieuses.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Les révoltes ouvrières du printemps 1848 ont transformé la plupart des providences en orphelinats. D’autre part, le paternalisme mis en œuvre dans  les usines-couvents a été de plus en plus remis en question à la fin du siècle avec l’affirmation du principe d’égalité concrétisé par le suffrage universel et la liberté syndicale.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Dans les années 1830, Lyon fait figure de ville pionnière pour les révoltes ouvrières. La commune de la Croix-Rousse est alors peuplée d'ouvriers et d'artisans, fabriquant notamment de la soie, surnommés les canuts.
La révolte des canuts désigne plusieurs soulèvements ouvriers ayant lieu à Lyon, en 1831 puis 1834 et 1848. Il s'agit de l'une des grandes insurrections sociales du début de l’ère de la grande industrie.
Lucie Baud

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

C'est  à l'âge de douze ans que Lucie devient ouvrière en soierie, dans une fabrique  où sa mère travaille déjà, après une courte enfance, dans une famille catholique... Mais Lucie a appris à lire et à écrire, ce qui lui permet de laisser son témoignage d'ouvrière, d'une inestimable valeur.
C'est dans une de ces fabriques, à Vizille, -près de Grenoble- petite ville ouvrière et réputée révolutionnaire, que travaille Lucie Baud, treize heures par jour, dans une constante concentration : les machines s'enrayent et broient, parfois.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

Elle est veuve à 32 ans, avec deux enfants à charge, et doit quitter son logement de fonction. Quatre mois après le décès de son mari, elle fonde en novembre 1902 le Syndicat des ouvriers et ouvrières en soierie du canton de Vizille, dont elle devient secrétaire. Ce syndicat tenta de s'opposer à la diminution des salaires due à la mécanisation des techniques de tissage de la soie.
En août 1904 elle est la seule femme à participer en tant que déléguée syndicale au 6e congrès national de l'industrie textile à Reims. Sa présence est saluée mais on ne lui donne pas la parole.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

c'est dans l'action qu'elle devient leader de la grande grève qui agite l'industrie de la soie, en 1905, contre les cadences infernales et les salaires de misère, qu'on diminue subitement de 30 à 40%. Le contexte est propice à l'exaltation, parce que nombreux sont les travailleurs, syndicalistes et révolutionnaires, qui pensent que la chute du capitalisme est imminent, et que le Grand Soir est proche.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

En septembre 1906, à Voiron, la presse rend compte de la tentative de suicide de Madame veuve Lucie Baud, "très estimée". Et il ne s'agit pas d'une moitié de tentative. A trente-six ans, la militante s'est tirée trois balles dans la bouche, et a survécu.

 

Des usines-pensionnats industriels à la révolte des Canuts

La "Belle Epoque" n'est belle qu'au regard de l'Entre-Deux-Guerres... Pour les ouvriers et ouvrières qui ont lutté, et souvent perdu, avant de mourir, ou de voir mourir leurs compagnons, dans la boue de Verdun ou du Chemin des Dames, c'est l'époque la plus triste, celle des espoirs déçus et des nuages belliqueux qui s'amoncellent sur l'Europe.

Voir les commentaires

C'est l'anniversaire de Neeeeeell !!!!!!!!!

Publié le par Eliane Roi

Aujourd'hui nous fêtons, dans l'Autocar,

                           l'anniversaire de notre amie Nell !

  Joyeux anniversaire, ma poule ! On va t'offrir une nuisette pour ton anniv puisque la dernière a fini dans l'étang, à cause de Marcel, ça bas de soie !

        J O Y E U X   A N N I V E R S A AAAAIIIIII R E !!!

C'est l'anniversaire de Neeeeeell !!!!!!!!!

Voir les commentaires

Vu ce matin dans le journal : CLIC :

Publié le par Eliane Roi

Voir les commentaires

Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19

Publié le par Eliane Roi

Divers détails et

sur la route du retour...

Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19
Suite de nos vacances en septembre 2019 en Périgord -dernier fichier- 20 09 19

Voir les commentaires

Des nouvelles de l'atelier...

Publié le par Eliane Roi

Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...
Des nouvelles de l'atelier...

Voir les commentaires

-

Publié le par Eliane Roi

-

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>