Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

Publié le par Eliane Roi

Albert Bret, ancien adjoint au maire de La Rochelle, chargé de l'enfance et de la jeunesse, conjointement avec le Mouvement de la Paix, se sont battus pour que la ville de La Rochelle fasse de la BATTERIE DE CHEF DE BAIE un lieu de mémoire. Un panneau a été apposé, avec le nom des dix résistants fusillés par les nazis.

Contrôleur de travaux collectivité territoriale, Albert Bret était de ceux qui se battent pour un monde meilleur, plus juste, contre les inégalités et toutes formes de guerres.

Ami de jeunesse de Joël Péchereau, actuellement président du Mouvement de la Paix à La Rochelle (Président honoraire : Claudy Valin), il était très connu des Rochelais pour ses prises de position et engagements envers la jeunesse dans bien des domaines.

Eduquer à la culture de la Paix était l'objectif de la SEMAINE POUR LA PAIX, à son initiative, qui a lieu chaque année à La Rochelle depuis 16 ans et comporte de multiples rencontres associatives, sportives et culturelles dans un esprit pacifiste. Dès 2003, la ville de La Rochelle et le Mouvement de la Paix décident de mettre en place chaque année une SEMAINE d'EDUCATION A LA CULTURE DE PAIX, la seule en France. En partenariat avec de nombreuses associations et mouvements.

VOIR AUSSI LE BLOG LAROCHELLELAPAIX.

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

Aux Plates, à Port-Neuf La Rochelle, Albert était aimé de tous au petit port, pour le travail immense réalisé par lui pour que des centaines d'enfants puissent pratiquer la voile ; "l'ENFANT ET LA MER" aura permis aux jeunes des quartiers de pratiquer ce sport dans un esprit de groupe et de fraternité durant de nombreuses années. Il ne comptait pas ses heures et son dévouement au services des causes justes.

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

On pourrait évoquer longuement ses nombreuses implications dans le monde associatif. Comme par exemple sa participation au spectacle A I D E  Association Inter Comités d'Entreprises pour le Développement de l'Enfance, unique en France, qui vient de fêter ses 30 ans, et qui permet aux enfants de 9 à 17 ans de répéter dans les comités d'entreprises de la ville un spectacle d'envergure (100 enfants sur scène, avec un metteur en scène) entourés de salariés dévoués rendant la culture accessible au plus grand nombre.

Il était aussi passionné par la restauration des VEHICULES ANCIENS, comme on peut le voir sur les photos, travaillant sur sa Triomphe spitfire  -photos extraites de son blog- Au lendemain du décès de mon époux, je me souviens avoir emmené mon petit-fils dans son jardin pour une "surprise" et avoir découvert là un véritable manège à trois places à faire pâlir Monsieur Campion et sa grande roue, fabriqué de ses mains -  c'était un véritable touche-à-tout, bricoleur comme pas deux- et fonctionnant à l'électricité, pour le bonheur des plus petits. Une autre fois, il offrait pour mes petits-enfants un énorme père-noël lumineux de sa fabrication, que je ressors chaque 24 décembre. Il était comme ça, Bébert, un cœur d'or sur qui on pouvait compter. Il faisait partie de ce que l'on pourrait nommer les "gentils", expression désuète aujourd'hui à l'heure des incivilités quotidiennes, mais qui reflète bien son état d'esprit.

 

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

Joël aime à raconter leurs virées à mobylettes dans les quartiers à l'époque du rock n'roll et des filles à emmener danser. Parallèlement à cette jeunesse d'après-guerre assoiffée de joie de vivre, ils n'auront eu de cesse de lutter toujours dans leurs entreprises respectives (Joël au Chantier Naval, jeune chaudronnier, dont je parlerai dans un autre article).

 

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

Albert aura lutté inlassablement pour que le site de Chef de Baie devienne un "musée de mémoire de la Résistance à La Rochelle" ; aujourd'hui, seule la plaque comportant le nom des fusillés permet de se recueillir et de rappeler les événements, et la faire apposer n'a pas été un travail simple.

"un circuit de visites de blockhaus, d'expositions photos est d'autant plus réalisable que plusieurs personnes sont très actives dans ce domaine... (inventaire des blockhaus par un historien rochelais, plusieurs collectionneurs 14-18 en Aunis, films et archives nombreuses possédées par des particuliers, livres sur l'histoire du camp américain de Croix Chapeau (1952-1967) et sur celui de Charmeneuil-le Thou en 1917... Ce circuit emblématique pourrait démarrer à Chef de Baie... L'aménagement d'un espace de mémoire qui est soutenu par de nombreux rochelais sur ce site historique de Chef de Baie est une nécessité... Il serait souhaitable que des travaux de réhabilitation du site de Chef de Baie commencent dès que possible...".   -Extraits du blog d'Henri Moulinier -LIGUE DES DROITS DE L'HOMME LA ROCHELLE-.

Le site appartient aujourd'hui au Conseil départemental et des pourparlers étaient en cours pour le partager avec la LPO  Ligue de Protection des Oiseaux.

Il y a de la place pour tout le monde. Espérons que ce site permettra aux jeunes rochelais de savoir ce qui s'y est passé, il a aussi le soutien des anciens combattants ; on a tous un devoir de mémoire.  Affaire à suivre.........................................

Voir également articles Paul Guérit - article Chef de Baie - article Jean Matifas - à ce propos.

 

Ma vidéo Albert Bret du 15 novembre 2011 :

https://www.youtube.com/watch?v=2RjKpC3nVDI

sur la vidéo : Albert Bret, Joël Péchereau, Robert Brochot.

Eliane Roi

30 septembre 2018

 

ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-
ALBERT BRET - texte, photos et vidéo-

Voir les commentaires

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Publié le par Eliane Roi

Né un 18 juin, déporté un 18 juin

Le nombre 18 aura marqué la vie de Jean Matifas. Tout comme le général de Gaulle qui a lancé son appel de Londres un 18 juin. Il entre dans la Résistance à 17 ans, au sein du détachement Liberté. A La Rochelle, il distribue des tracts, couvre les routes et les murs d'inscriptions contre l'occupation,  commet attaques et sabotages de voies ferrées et même incendie un entrepôt à La Rochelle.

Arrêté par la police française et remis à la Gestapo, Jean Matifas est condamné à cinq ans d'emprisonnement et est incarcéré à la centrale d'EYSSES. Le 18 juin 1944, il prend "les trains de la mort" comme il les décrit lui-même dans un discours parmi d'autres le 28 février 2010 à Villeneuve les Salines, quartier populaire de La Rochelle, et arrive à Dachau.

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Il en ressortira dix mois après, droit dans ses bottes, la résistance toujours chevillée au corps.

Depuis sa sortie du camp, Jean Matifas n'a eu de cesse de perpétuer la mémoire de cette guerre et des actes qui  ont été commis. Officier décoré de la croix de guerre avec palmes et commandeur de l'ordre de la légion d'honneur, l'ancien résistant parcourait les écoles et les colloques et témoignait de ce qu'il avait vécu. Il témoignait aussi dans le cadre de la SEMAINE POUR LA PAIX qui a lieu chaque année à La Rochelle. Il devint vice-président de l'Amicale des résistants patriotes emprisonnés à EYSSES.

Son dernier rêve aura été de voir s'élever un musée, un mémorial régional, à Chef de Baie, où "tous les élèves des écoles du département viendraient enrichir leurs connaissances en histoire, en civisme, enfin apprendre ce qu'est leur identité nationale", décrit-il dans ce même discours.

Il lui semblait indispensable de "laisser un témoignage".. des valeurs issues de la Résistance" et qui, selon lui, étaient déformées ou parfois mal comprises. C'était le rêve de cet homme qui avait donné sa vie aux causes qu'il croyait justes.

 

 

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Sources : Ligue des Droits de l'Homme La Rochelle - Henri Moulinier - Mouvement de la Paix - Association nationale pour la mémoire des Anciens d'Eysses - Sud Ouest - Musée de la Résistance en Ligne - ARAC - FNDIRP -

Conteur infatigable de ce qu'il avait vécu, il ne ménageait pas sa peine pour se rendre d'écoles en collèges, rassemblant par sa présence des élèves suspendus à ses lèvres remplissant des salles combles. Les questions fusaient de toutes parts, Jean y répondait, oubliant sa fatigue et décrivant le mieux possible ce que les télévisions ont tendance à oublier.

Il m'est arrivé de voir une classe entière rester à l'intérieur alors que la cloche de la récréation avait sonné, pour écouter ce que ce vieux monsieur avait à leur raconter.

Il m'est arrivé aussi de voir un élève pleurer tant les propos de Jean décrivant l'insoutenable prenaient ici toute leur réalité.  La directrice de l'école de Port Neuf dira à cet élève "tu vois, là on n'est pas dans la télévision, ce n'est pas une série télévisée, on est dans la vraie vie ; il faut savoir que ça a existé et combattre pour que nous ne revoyions PLUS JAMAIS CA".

Sur le site de mémoire CHEF DE BAIE,  Jean Matifas et le Mouvement de la Paix sont à l'origine de la pose de la plaque commémorative à l'endroit précis où ont été fusillés les résistants.  Une autre plaque a été également apposée (la bleue), où sont mentionnés les noms des dix résistants fusillés ; finalement apposée après d'âpres démarches. Le mouvement de la paix, grâce à des dons et à ses propres fonds, a financé le mât en haut duquel flotte le drapeau français.

(voir sur Wikipédia l'historique du fort de Chef de Baie (17ème siècle).

 

Eliane Roi.

 

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

    ASSOCIATION NATIONALE POUR LA MEMOIRE DES ANCIENS D'EYSSES

 

Madame Marie-Claude Prunières-Matifas, fille de Jean Matifas, enseignante :

l'Association nationale pour la mémoire des anciens d'Eysses (Lot et Garonne), qui a pris le relais de l'amicale "Unis comme à Eysses", est créée au sortir de la seconde guerre mondiale par les Résistants dont faisait partie Jean Matifas.

A  la centrale d'Eysses de Villeneuve sur Lot,  furent internés fin 1943  1200 politiques qui seront déportés à Dachau  ; familles et amis, essayent d'obtenir qu'une partie de cette prison et son mur où 12 de leurs camarades furent fusillés  devienne un lieu de mémoire ouvert au public, et étape ultérieure, y créer un musée.   L'association participe activement à l'aménagement d'une petite salle de mémoire, contigüe à la gare de Penne d'Agenais, d'où sont partis les 1200 patriotes internés à la centrale. L'enjeu y est de montrer le lien entre prison et gare, sur le chemin de mémoire 39-45 en Lot et Garonne.

Devant la gare, l'ARAC  Association républicaine des anciens combattants, a eu l'initiative de faire installer un wagon similaire à ceux qui transportèrent jusqu'à Compiègne les 1200 résistants internés et une stèle où s'égrènent leurs noms.

Ils mènent, pour ce faire, un véritable "parcours du combattant" dans les multiples démarches ; surtout pour la prison !  C'est long, les promesses tardent à devenir effectives...

Marie-Claude Prunières-Matifas écrit encore, je cite "Ca me ramène du vivant de mon père, qui, jusque sur son lit de mort, s'est battu pour que soit créé à La Rochelle Chef-de-Baie un musée de la mémoire".

Voir également article Paul Guérit, article Chef de Baie, article Albert Bret, à ce propos.

Eliane Roi.

 

 

Ecrit le 30 septembre 2018.
Ecrit le 30 septembre 2018.

Ecrit le 30 septembre 2018.

Liens vidéo Jean Matifas :

https://www.dailymotion.com/video/x9j3n8  (vidéo Jean - poème)

https://www.youtube.com/watch?v=rBrlgTaEAc8 (vidéo Jean dans les écoles)

http://museedelaresistanceenligne.org/media8372-TA (vidéo Jean Matifas -musée de la Résistance en ligne).

Voir les commentaires

CHEF DE BAIE LIEU DE MEMOIRE - La Rochelle

Publié le par Eliane Roi

DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.
DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES -  Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.

DEVOIR DE MEMOIRE POUR LES GENERATIONS FUTURES - Voir sur le même sujet article Paul Guérit, article Jean Matifas, article Albert Bret.

Voir les commentaires

PAUL GUERIT

Publié le par Eliane Roi

PAUL GUERIT

Né le 27 janvier 1921 à La Rochelle, fusillé après condamnation à mort le 15 novembre 1941 à Chef de Baie, la Rochelle-Pallice ; ouvrier métallurgiste, militant communiste, résistant, membre de l'organisation spéciale. C'est un ancien du chantier naval de La Rochelle.

Fils d'un forgeron, Paul Guérit était ouvrier tourneur aux Ateliers Delmas, sportif, il participa à la création de l'Athlétique Ouvrier Rochelais. Club fondé en sept 1938 par la fusion de l'Avenir prolétarien de La Pallice et de l'Amicale prolétarienne de St Maurice, il était affilié à la FSGT (Fédération sportive et gymnique du Travail). Paul Guérit y pratiqua la course à pied et le cross-country, et devint (encore junior) champion départemental senior du 400 mètres en juin 1939.

Il participa, avec plusieurs camarades, dès nov 1939, à la reconstitution d'une cellule clandestine du parti communiste. Brisant les scellés apposés sur leur permanence, le groupe pu récupérer archives et matériel, et installer une imprimerie clandestine à La Pallice. A l'automne 1940, après l'occupation en juin de la ville par les troupes allemandes, il contribua à la création de l'OS (Organisation spéciale de sabotage). Il participa alors à la confection et à la distribution de tracts anti-allemands, à la reproduction de l'Humanité clandestine et aux premiers sabotages. Dans le même temps, eut lieu une relance de l'activité de l'AOR ; le club participa le 24 nov 1940 au 1er cross-country de l'occupation, remporté chez les seniors par Eugène Rollant, ex secrétaire des jeunesses communistes. Et surtout le club servit aux jeunes communistes de paravent à leurs activités clandestines, les déplacements sportifs permettant de diffuser les tracts et de constituer des réseaux, tandis que les entraînements permettaient des regroupements inaperçus.

Le 20 septembre 1941, Paul Guérit accompagné d'un camarade se rendit, en possession d'une clé reçue par voie postale, à la consigne de la gare de La Rochelle pour  récupérer une valise contenant des tracts. Attendu par la SIPO-SD, Paul Guérit réussit à s'échapper et à se cacher tandis que son camarade était arrêté. Le lendemain 21 sept, craignant des représailles sur sa famille, menacée, il se rendit à la Kommandantur. Devant le tribunal militaire allemand (tribunal de la Feldkommandantur 540) qui le jugea le 7 novembre 1941, il insista pour disculper son compagnon, finalement innocenté et libéré. Il fût condamné à mort et fusillé à Chef de Baie le 15 novembre 1941, à l'âge de 20 ans.

 

PAUL GUERIT
PAUL GUERIT

Déclaré mort pour la France, son nom figure sur le monument aux morts de La Rochelle ainsi que sur la plaque commémorative apposée au Fort de Chef de Baie "Aux victimes de la barbarie nazie exécutées en ce lieu" sur l'initiative du Mouvement de la Paix et inaugurée le 16 février 2011. En 1944,une compagnie FTP prit son nom ; une rue de La Rochelle porte également son nom. Des tournois de foot. -la coupe Paul Guérit-

 

 

Sources : cd rom AERI, la Résistance en Charente-Maritime - 2010- Notes Thomas Pouty - JeanMichel Blaizeau l'AOR du stade à la clandestinité in La Rochelle 1939-1945 ouvrage collectif sous la direction d'Annick Notter, accompagnant l'exposition du musée des Beaux-Arts de La Rochelle de mai à nov 2015, Geste Ed.2015.

 

 

 

Je ferai un article prochainement sur Jean Matifas, Joël Péchereau et Albert Bret. TAPER aussi "CHEF DE BAIE lieu de mémoire".
Je ferai un article prochainement sur Jean Matifas, Joël Péchereau et Albert Bret. TAPER aussi "CHEF DE BAIE lieu de mémoire".
Je ferai un article prochainement sur Jean Matifas, Joël Péchereau et Albert Bret. TAPER aussi "CHEF DE BAIE lieu de mémoire".

Je ferai un article prochainement sur Jean Matifas, Joël Péchereau et Albert Bret. TAPER aussi "CHEF DE BAIE lieu de mémoire".

Ma vidéo du 17 février 2011 - Chef de Baie lieu de mémoire (j'ai posé la question du lieu à un passant, par hasard, sa réponse est poignante, on le sent très ému) :  CLIC :

https://www.youtube.com/watch?v=C_6OJ9a87Pg

 

Voir également article Chef de Baie, article Jean Matifas, article Albert Bret.

Voir également article Chef de Baie, article Jean Matifas, article Albert Bret.

Voir les commentaires

La Marianne de MAI 68

Publié le par Eliane Roi

La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68

Qui est-elle ?

Publiée pour la première fois le 24 mai 1968 dans LIFE, cette photo que l'on surnomme "LA MARIANNE DE MAI 68" en référence à LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE d'Eugène Delacroix, incarne un symbole de révolution mais est aussi associée à une histoire complexe.

C'est Caroline de Bendern, mannequin et petite-fille d'un aristocrate britannique.

Juchée sur les épaules d'un ami parce qu'elle a mal aux pieds de piétiner tout le long du rassemblement du 13 mai 1968, elle brandit un drapeau vietcong un peu par défaut selon ses dires. Lorsqu'elle voit les objectifs braqués sur elle, elle se redresse et prend une pose plus déterminée (profession de mannequin oblige). C'est la photo du reporter JEAN-PIERRE REY qui est retenue, par sa composition, sa lumière, et le moment capturé.

Largement popularisée, cette photo engendre une longue liste de mésaventures à Caroline de Bendern. En la voyant à la une de Paris Match, son grand-père se fâche contre elle et finit par la déshériter (!). Enfin, n'ayant jamais touché un seul centime sur cette photo qui a été publiée de très nombreuses fois, elle porte plainte des années plus tard contre l'agence Gamma qui distribue la photo de JP REY, pour son droit à l'image, et perd le procès.

En 2008, Paris Match lui fait dire "j'avais 27 ans, j'arrivais de New-York, j'étais mannequin et je traînais avec Lou Reed, Andy Warhol, je militais contre la guerre du Vietnam et pour les droits civiques. Je connaissais Paris, j'y avais grandi. Là, j'y retournais pour tourner un film.  Je rejoignais les étudiants, je portais des pavés pour les barricades, on fumait des joints......... Le jour de la manif, j'avais très mal aux pieds. Le plasticien Jean-Jacques Lebel m'accompagnait, je lui ai demandé de me porter. J'avais un drapeau vietnamien en main, je l'ai brandi. Des photographes étaient là, j'ai pris la pose. En découvrant la photo en couverture  de Paris Match, mon grand-père est devenu furieux ; il m'a coupé les vivres et m'a déshéritée". 

Aujourd'hui la MARIANNE DE MAI 68 vit en Normandie. Ses idéaux semblent intacts. Elle peste contre Marine le Pen et les Russes, s'inquiète du Brexit...  Après avoir quitté la profession de mannequin et voyagé en Afrique avec son compagnon Barney Wilen, musicien de jazz, chanté et composé des paroles, elle s'est installée à Monaco puis est revenue à Paris au début des années 80.  Elle vit désormais à Mainneville, en Normandie, avec son nouveau compagnon Jacques Thollot, un autre musicien de jazz. Elle considère qu'avoir été désignée comme l'égérie de mai 68 est un peu exagéré et se demande bien ce qu'elle a fait pour le mériter.

 

 

La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68
La Marianne de MAI 68

Voir les commentaires

Les prémices de 1968 - Les luttes en 1967

Publié le par Eliane Roi

Les événements de mai-juin 68 ne sont pas le fruit du hasard ; ils sont précédés de grèves particulièrement combatives. Partout en France et à l'Etranger des hommes et des femmes manifestaient leur mécontentement pour de meilleures conditions de vie et de travail, des augmentations de salaires, contre les ordonnances de de Gaulle contre la Sécurité Sociale, etc.

 Mai-juin 68 n'est en fait que l'aboutissement à toutes ces luttes qui, pour certains, duraient depuis de longues semaines, le facteur déclenchant chez les étudiants étant la répression des CRS envers les jeunes manifestants. Citons entre autres boîtes en lutte en 1967 : Rhodiacéta  (de longues semaines et l'une des premières en lutte), Berliet, Paris-Rhône, la RATP, les PTT, les mineurs de fer, la Lorraine, Ducellier, Renault, Jeumont-Schneider, Dassault et tant d'autres.

Voici un échantillon de photos glanées sur INTERNET, pour montrer aux jeunes générations que les salariés étaient en lutte bien avant mars 68 (et je ne parlerais même pas de 1936 et des acquis que nos anciens ont obtenu pour que l'on vive mieux aujourd'hui) Merci et hommage à eux au passage.

Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967
Les prémices de 1968 -  Les luttes en 1967

pour Paris-Rhône : sources : bibliothèque municipale de Lyon - photographes en Rhône-Alpes.

Voir les commentaires

Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi

Publié le par Eliane Roi

Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi
Sortie vélo par un petit matin brumeux - Saintes 28 septembre 2018 - le ptit bois derrière chez moi

Voir les commentaires

MAI JUIN 68 dans les régions

Publié le par Eliane Roi

MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions
MAI JUIN 68 dans les régions

Voir les commentaires

mai juin 1968 en couleur - photos Internet

Publié le par Eliane Roi

mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet
mai juin 1968 en couleur - photos Internet

Voir les commentaires

Lyon 1968 - j'avais 11 ans

Publié le par Eliane Roi

souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...
souvenirs souvenirs...

souvenirs souvenirs...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>