Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe

Le trois-mâts russe, réplique exacte d’une frégate du XVIII siècle, est devenu persona non grata en Europe.

Le capitaine du Shtandart a eu beau condamner la guerre en Ukraine, à cause de son pavillon russe et de son port d’attache – Saint Pétersbourg – la réplique du premier navire de guerre de la flotte Baltique, n’est plus le bienvenu dans les ports européens.

Son équipage, des marins volontaires venus du monde entier,  est composé de Russes et d'Ukrainiens, symbolisant par là-même l'amitié entre les peuples en tant de guerre ; l'équipage et la frégate n'ont rien à voir avec le conflit en Ukraine et c'est l'avenir-même de cette oeuvre d'art qui peut être compromis à cause de la bêtise humaine, d'où qu'elle vienne, et surtout de nos dirigeants.

 

Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe

J'adore ce vaisseau, fabriqué des mains du capitaine et de ses amis passionnés.

De Rochefort à La Rochelle, je le photographie sous tous les angles. Il est magnifique et le voir ainsi rejeté, voire, disparaître, me met dans une colère noire.

C'était mon coup de gueule du jour.

France 3 - Thalassa- nous a offert un superbe reportage-hommage du Shtandart et de son équipage.

Mes photos :

 

Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe
Le Shtandart interdit d'accoster dans tous les ports d'Europe

En espérant pouvoir encore le photographier de nombreuses années, loin de la folie des hommes et des guerres ; le voir disparaître serait un crève-coeur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
D'accord à 100% avec toi ! On devient ridicules avec cette guerre stupide qu'on contribue à faire durer...<br /> Qu'est-ce que ce bateau a à voir avec la guerre ? Au contraire, il faudrait l'accueillir, c'est une marque d'alliance qui peut montrer que Russie et Ukraine peuvent s'entendre... mais le côté humain a si peu d'importance, par rapport aux intérêts politiques et financiers... 🙄<br /> Continuons donc nos "punitions", qui ne pénalisent que nous...<br /> Bizzzzzzzzzzz
Répondre
R
Maudite soit la guerre !
Répondre
P
bonjour chere Eliane quelle connerie cette affaire du Shtandart, en quoi ce beau navaire et son equipage, peuvent ils etres responsables de la guerre ? de meme que tous les sportifs, artistes, , navires, avions, qu'i n'ont que le tort de porter le pavillon ou la nationalité russe, assez de cette guerre horrible et imbecile, amities a vous deux, grosses bises chere Eliane
Répondre
E
Bonjour René ! On est bien d'accord, la guerre est déjà une connerie en soi, les décisions à l'encontre du peuple qui n'y est pour rien est une aberration. <br /> Bonne soirée !
C
Quel dommage,ce n'est pas en interdisant ce bateau dans les ports Européens que cela va calmer le malade mental du Kremlin.<br /> Bonne soirée Eliane avec encore 33°.
Répondre
E
Merci Christian pour ton commentaire. Interdire les événements sportifs avec des russes, les bateaux russes, les ballets russes, la musique russe... ne feront pas stopper la guerre. D'autant plus que c'est une guerre entre capitalistes, ils ne valent pas mieux l'un que l'autre, corruptions et compagnie et même pire ; c'est le peuple qui paye les pots cassés -comme d'habitude - L'incompréhension est totale pour le Shtandart. Le bateau est en mer et ne sait plus où accoster. Je ne décolère pas. On vit dans un monde de fous. Je ne regrette pas de ne pas être allée voter. Je ne me reconnais plus dans les hommes politiques du moment, rien ne change, de la gauche, de la droite et du centre, et les événements me le confirment tous les jours.<br /> Bon courage pour la chaleur et bonne fin de journée.<br /> Bises !
F
Je n'ai pas vu le reportage de Thalassa, mais j'ai lu l'info dans Sud-Ouest. Quelle tristesse ! Quelle bêtise ! le bateau et les membres d'équipage n'ont rien à voir avec la guerre, d'autant plus que la frégate ne peut plus retourner ni en Russie, ni en Ukraine. Est-il condamné à errer sur les Océans sans accoster ?
Répondre
E
Oui Françoise, quelle tristesse ! Tout est interdit aux Russes : aux athlètes aux Jeux Olympiques, aux matchs de foot, événements culturels... le peuple russe n'est pas responsable de la guerre, des troubles psychiatriques de Poutine le mafieux, pas plus que des dérives d'extrême-droite de Zelinsky. Une fois de plus, c'est le peuple qui fait les frais de la connerie des dirigeants et de leurs décisions incompréhensibles. On marche sur la tête.