Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Lorsque j'étais enfant, j'ai eu la chance d'assister une fois à l'attraction foraine dite "le mur de la mort", avec mon frère et mes cousins ; ces motos roulant à vive allure sur paroi  verticale dans un cylindre m’impressionnaient au plus au point.

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Parfois; le mur  de la mort était rebaptisé en cercle de la mort ou en tourbillon de la mort. L’attraction mur n’usurpait pas son appellation. Les cyclistes (avant que ce ne soient des motards, puis des voitures) devaient en effet faire preuve de dextérité pour maîtriser la force centrifuge et vaincre les lois de l’équilibre.

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Des forains expliquent qu’il fallait plusieurs semaines d’entraînement avant de réussir à rouler à la verticale. Mais aussi et surtout à s’arrêter sans dégâts, ni pour le vélo ni pour le cycliste, puis pour les motos...

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Le premier mur moto serait apparu dans le parc d'amusement de Coney Island (New York) en 1911. L'année suivante cette attraction voyagea dans le pays. Dès les années 1915 les premiers « silodromes » à murs verticaux apparurent et furent rapidement intitulés « mur de la mort ». Aux États-Unis, ce phénomène a atteint son zénith au cours des années 1930 avec plus de 100 attractions.

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)
Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Le premier mur de la mort importé en France, fut celui de Maurice Abbins. Qui l'exporta à son tour en Angleterre, puis en Suisse, et d'autres pays. Maurice Abbins, était pilote, mais surtout un homme d'affaires, qui inventa plusieurs variantes de spectacle motos.

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Aujourd'hui en France trois murs de la mort restent en activité. Celui en bois de la famille Schmidt, où la tradition remonte à 1940 et qui en est aujourd'hui à sa troisième génération de pilote sur paroi verticale, proposant acrobaties et courses-poursuites en motos et en kartings. Celui en fer, transparent donc, de la famille Varanne et celui en bois de la famille Werdyn qui à la particularité  d'avoir un groupe de rock n'roll au milieu pendant que les motos tournent de plus leur show raconte une histoire captivante . -avec le rock n'roll en plus, ce doit être génial-.

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

La boule de la mort attire également un public nombreux.

 

Les attractions foraines - le mur de la mort -la boule de la mort- (photos Internet)

Aller, une petite vidéo :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article