Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir

François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir

En 1975, il entre dans le monde de la bande dessinée grâce à la revue Mormoil avant de travailler à Pilote (où il lance Cornets d'humour, sa première bande dessinée, une suite d'histoires courtes scénarisées par Delan) et Fluide glacial (où il crée Rock Mastard et, avec Christin, Les leçons du Professeur Bourremou) de 1977 à 1982 (il y dessine encore ponctuellement depuis).  Il signe son premier album en 1981. Il connaît ses premiers succès avec ses histoires courtes publiées dans (À suivre) et rassemblées par la suite en albums : Les Pionniers de l'aventure humaine, Point de fuite pour les braves, La Pédagogie du trottoir et La Dérisoire effervescence des comprimés.

François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir

En 1984 commencent dans les pages d'À Suivre les aventures de Jérôme Moucherot, « assureur-explorateur en costume léopard » qui « part en quête de lui-même dans la jungle de l’existence », série ensuite collectée en albums. Puis la fabuleuse série des BOUNCER, dessins magistraux sur l’Ouest américain.

Il est de la même trempe que les Gotlib, Franquin, Reiser et Wolinski, c’est un dessinateur à (re)découvrir.
 

François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir
François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir

S’ensuivra une longue carrière, récompensée  avec mérite en 1998 par le grand prix de la ville d’Angoulême,  dans le cadre du Festival de la BD .

François Boucq - le dessinateur à (re)découvrir

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
remarquables ces dessins, a ma grande honte, je ne connaissais pas ce dessinateur , superbes les Bouncer ! je connaissais bien un dessinateur décédé Barbe, mais ils n'ont rien à voir , sauf le nom Boucq !!! bises
Répondre
E
Coucou Renééé ! Je ne le connaissais pas non plus, étant restée à Gotlib (mon maître), Reiser ou Wolinski, et quand j'ai vu son nom j'ai tout de suite pensé à ma voisine, la chèvre -que tu as dû voir en photo ici- et j'ai voulu en savoir plus. En tapant son nom (mais c'est peut-être son pseudo), j'ai découvert le talentueux dessinateur qu'il était. J'adore l'Ouest américain, comme tu le sais, et il dessine de façon magistrale les cow-boys, les saloons, les villes du far-west, je vais me procurer ces BD. Ces dessins illustreraient à la perfection tes articles sur les Etats-Unis, vous êtes prêts à pondre un Boucquin.................
Grosses biiiiiiiiiiiiises !