Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Les riches de plus en plus riches - les pauvres de plus en plus pauvres

Pendant la pandémie…

…Les riches de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres :

Le classement des 500 plus grandes fortunes françaises élaboré par Challenges montre que les patrimoines liés au secteur de la santé augmentent de façon spectaculaire. Celui de Bernard Arnault atteint des sommets.

10 200 milliards – c’est en dollars, la fortune cumulée des 2189 milliardaires dans le monde. Un record, selon l’étude de la banque suisse UBS et du cabinet d’audit et de conseil PWC.

La crise sanitaire n’a pas rendu les riches moins riches. Bien au contraire ! La dernière livraison du palmarès des 500 plus grandes fortunes françaises établi par Challenges montre que celles-ci n’ont jamais été aussi riches. En vingt-cinq ans d’existence du classement, leur patrimoine cumulé a été multiplié par 6 (par plus de 3 en dix ans). Il est estimé à 730 milliards d’euros, soit une progression de 3 % par rapport à 2019. Certes, cette hausse est moins importante que celle de l’an passé (+ 7 %), mais l’impact de l’épidémie est beaucoup moins sévère que ne l’avait été la crise de 2008. Le patrimoine total des 500 avait reculé de 27 % en 2009, rappelle le magazine économique.

Les riches de plus en plus riches - les pauvres de plus en plus pauvres

Selon le rapport annuel de l'ONG Oxfam, les 2 189 milliardaires que compte la planète possèdent autant que 60% de la population mondiale totale. La France ferait partie des maillons faibles en matière de lutte contre les inégalités. De plus, 1% des humains les plus riches possèdent autant que les 92% les moins riches de la population mondiale (soit 6,9 milliards de personnes).

«Le fossé entre riches et pauvres ne peut être résolu sans des politiques délibérées de lutte contre les inégalités.

Les riches de plus en plus riches - les pauvres de plus en plus pauvres
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article