Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Le jardin de Gabriel

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

CLIQUER DANS LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

A Nantillé (17) -en Val de Saintonge-, sorte de facteur Cheval de la sculpture en ciment, l’autodidacte Gabriel Albert a laissé une oeuvre riche de 420 statues et bustes (réalisés de 1969 à 1989), exposées aujourd’hui dans son jardin (il s’en est fait voler, certaines ont été détruites, il en reste un peu plus de 300)…De Brassens à De Gaulle en passant par Charles Trénet, Louis Pasteur ou Jacques Brel, on s’amuse à les reconnaître…

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Différentes techniques occupent ses journées, une fois en retraite en 1969 : il assemble une armature de fils de fer, qui forme le squelette de la statue. Puis du plâtre armé, et enfin du ciment mélangé avec du sable de Cadeuil, la carrière locale ; moulage, coffrage et modelage complètent ses créations.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Les sculptures sont rehaussées de couleurs soit teintes dans la masse par le mélange d’un lait de ciment frais avec des oxydes métalliques, soit recouvertes d’une peinture glycérophtalique.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Si les personnages célèbres figurés dans le jardin ont été inspirés par les médias de son époque, les personnages anonymes semblent essentiellement insufflés par le vécu de Gabriel, par la vie quotidienne observée à Nantillé et en Saintonge. De nombreux personnages évoquent ainsi le monde rural.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

La documentation papier, source d’inspiration pour ses modèles, est déposée aujourd’hui aux Archives départementales de la Vienne.
Le site appartient à la Région Nouvelle Aquitaine, il est classé Monument Historique depuis 2011. Les sculptures sont en ciment armé ; on peut voir les différentes techniques de rénovation dans les vidéos sur Internet. La Région pense au devenir de ce lieu emblématique –pourquoi ne pas en faire un musée- partie prenante dans notre patrimoine et insolite aux yeux des visiteurs.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Yann Ourry, du service Patrimoine et Inventaire de la Région  et les Amis du jardin de Gabriel Albert vous accueilleront avec gentillesse et détails dans les explications.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Extrait du Jardin Extraordinaire chanté par Charles Trénet :
♫ C’est un jardin extraordinaire… On y voit aussi des statues qui se tiennent tranquilles tout le jour, dit-on ♫ Mais moi je sais que dès la nuit venue ♫ Elles s’en vont danser sur le gazon ♫.

 

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Merci à Yann Ourry, du Service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine et aux Amis du Jardin de Gabriel Albert pour leur chaleureux accueil et leurs explications.

_______________________________

Et mon dessin d'une des statues de ce lieu magique :

Le jardin de Gabriel
Le jardin de Gabriel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Fabuleux, ce jardin de Gabriel ! Quel talent : Je comprends ton regret de ne pas l'avoir rencontré. Chez nous, comme un peu partout en France, nous avons frisé les 40° Douce nuit avec mes affectueux bisous du soir. Hugues, au frais comme son copain chabteur.
E
Merci Hugues pour ton passage. Prends bien soin de toi. Je ferai d'autres petits reportages sur des trucs insolites dans ma région................... quand il fera moins chaud. Je reste au frais.
Gros bisous !
F
Bravo pour ton dessin de Charlot!! Merci de me faire découvrir un artiste insolite et talentueux! j'ai regarder sur Youtube, une vidéo où ils disent restaurer les oeuvres qui étaient exposées aux intempéries!!! Une jolie balade culturelle!! Bisous Fan
E
Merci pour lui, Françoise. S'il pouvait nous entendre, cela lui ferait plaisir, c'est ce qu'il voulait, que son oeuvre ne soit pas oubliée. Ses voeux ont été exaucés.
Excellente journée !
F
Je dis bravo à ce monsieur,quel talent ,je découvre ,j'en verrais bien quelque unes dans mon jardin....et toi aussi ,ainsi que ton compagnon ,vous dessinez bien ,tu as bien croqué Charlot...
E
Merci pour ce grand monsieur qu'était Gabriel ; en plus du talent, il avait de l'humour ; j'aurais aimé le connaître, on se serait entendus comme larron en foire, il m'aurait appris le dialecte saintongeais et raconté les potins du village devant un Pineau des Charentes. Hips !
Je t'embrasse.
P
incroyables ces statues, quel artiste cet homme, en ciment armé, pas evident à travailler ! les personnages sont criants de vérité, on reconnait au passage Charlot, Mitterand, Chirac, de Gaulle bien sur, tous les autres, toutes les autres plutot ! je ne connaissais que le facteur Cheval, et ici rien à voir ce sont des representations reelles, un grand bravo , de meme pour la dessinatrice qui nous délivre un Charlot criant de vérité ...merci à vous deux pour cette superbe visite, portez vous bien amities et bises
E
Merci René ! si l'artiste pouvait t'entendre ; il est hélas décédé ; et je serais pour que l'on fasse de son jardin un musée à ciel ouvert. Il est préférable de dépenser de l'argent dans la culture et le patrimoine que dans les armes ou les paradis fiscaux. Merci pour ta visite et excellente journée !
Bises !
C
Que de poètes, d’artistes, géniaux et modestes restent méconnus dans notre beau pays. Quelle authenticité, quelle honnêteté dans leurs démarches...rien que pour le plaisir de créer et de faire partager. Peut être pas un "saint" Gabriel...mais son paradis est bien réel ! Rendez lui hommage , allez admirer...et faites connaître...
E
Oui Céjipé, ce jardin mérite à être connu et visité. J'ai hâte aussi que la maison de Pierre Loti rouvre à Rochefort. Cet endroit est exceptionnel, j'adore les maisons extravagantes et pleine d'art. Vive les gens créatifs et un peu fous dans leur créativité, leur pétillance et leurs couleurs !
D
Toutes ces statues sont absolument magnifiques !
Merci pour ce super reportage qui a dû te demander un travail fou en mettant, en plus des photos, des explications toutes plus intéressantes les unes que les autres.
Beaucoup de plaisir à voir ces personnages célèbres, ou pas, comme notre goule benaise que j'adore et dont j'emploie souvent le nom ...
Ton dessin est super, lui aussi !
Tu as dû y passer beaucoup de temps. pour notre plus grand plaisir.
Encore un grand merci et passe une excellente soirée avec de gros bisoux, ma belle amie ♥
E
Coucou ma Dom ; pour un article comme celui-ci, il faut compter deux jours. Un jour pour se rendre sur le site et le visiter, discuter avec les spécialistes de l'endroit -l'accueil d'hier a été très chaleureux et courtois- ; descendre tremper ses pieds dans la rivière (la Boutonne) dont je mettrai les photos ici demain ; et un jour pour classer les photos de JP et de moi, faire des recherches dans les brochures ou sur le Net sur l'historique du lieu, une heure pour faire la sieste, une heure pour faire le dessin. L'article sur Gustave Courbet m'avait pris trois mois entre la visite de l'expo au musée de Saintes, la lecture du bouquin Sur les traces de Gustave Courbet en Saintonge, le retour en plusieurs fois sur les endroits où il avait peint, rivières, château, appartement à Saintes, où il demeura avec sa maîtresse et qui est situé au-dessus du salon de ma coiffeuse, le dessin, et je dois en oublier.................. Mais quel plaisir de faire de tels articles et de les mettre dans le blog quasiment en direct ! Je pense qu'un blog c'est fait pour ça. Je ne peux pas me contenter de faire du copié-collé des articles de Wikipédia........ et chacun devrait pouvoir montrer des photos de sa région aux autres, ou ses loisirs, ses créations......... ses curiosités.......... Je suis contente de pouvoir te montrer des endroits où tu ne peux pas aller et de découvrir l'historique de coins insolites, comme ceux que l'on découvrira encore dans les environs ; on a des projets de trucs à voir, sans aller bien loin................ ou ailleurs lorsque le coronavirus sera parti (crève, charogne !).
Bonne journée ma poule, prends bien soin de toi et........... à bientôt pour de nouvelles aventures !