Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Bon.

Tout le monde est là ?


Marie, enlève les doigts de ton nez !


Ha oui c’est vrai, il y a trois Marie dans le miniBUS et une Maryline, et deux Claude.  Heureusement que vous avez tous un pseudo !  
Pour les petites nouvelles : lorsque vous voyez écrit « Sarah Fraichi ou Sarah Pèldésouvenir ……",  c’est moi.  C’est pour rire.  C’est plus drôle que Eliane Roi, qui est mon vrai nom.   Aussi, il faut savoir que Zézette la niçoise, Justin Pticou, Anatole de Polynésie, Fée Lavaiçaile et Stéphane Burn sont des personnages fictifs. Ils sont juste là pour foutre un peu plus le bordel. Totos, c'est le chien de Bigmous. Il est là pour nous dénicher des lavoirs, dans l'espoir que Claude se lave un jour les pieds

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

La petite nouvelle, Mary, a apporté de sa région des gigots et fromages de Normandie et Frimousse nous a concocté une joue de boeuf avec amour. Nous sommes tous/toutes des épicuriens.
Dans ce miniBUS d’enfer, piloté par Marcel, un cousin éloigné de François Pignon qui ne passe pas une journée sans déclencher au moins trois catastrophes, nous sommes 16.  Quatre rangées de quatre.  Ulysse insiste lourdement pour que Manou s’assoie sur ses genoux, mais elle ne se laisse pas faire, la bougresse !  Dis-nous le s’il t’embête, Manou, on le mettra dans la soute à bagages –balance ton troubadour-.  Nell et Maryline regardent des photos des gorges du Tarn en se demandant s'il y aura assez d'eau pour y jeter Claude lors d'un prochain voyage...

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Nous roulons depuis au moins 20 km et Marcel, sur les indications de Stéphane Burn, nous conduit à présent en direction d’un château de la Loire.


 Ouaaaaaaaaaaaaiiiiiiiis !!!


Le chat de Frimousse a insisté pour qu'elle l'emmène avec elle ; il menaçait de  tout casser chez la voisine...

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Ce matin, Marcel a pris une auto-stoppeuse, mais comme elle ne connaissait pas les paroles de "la Ptite Huguette", il l'a fait descendre au bout de 10 km
 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

L'auto-stoppeuse a oublié son chat dans le miniBUS, il a rejoint celui de Frimousse dans la soute à bagage...

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie
Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Comme vous pouvez le constater, ils ont vite sympathisé.


Stéphane Burn nous a préparés à la visite du château de la Loire vers lequel nous nous dirigeons...

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

A peine arrivés, Marcel a voulu survoler le château en hélicoptère, ce qui est hyper dangereux ; surtout pour lui

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Quant à Robic, l'éternel sportif, il a voulu aborder le château en barque

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

L'intérieur du monument était très accueillant, avec sa salle de torture...

on a essayé de torturer Claude pour qu'il avoue où il planquait ses chaussettes, mais il hurlait qu'il ne parlerait qu'en présence de son avocat. Mo est partie en chercher un au marché local.

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Sortis miraculeusement des catacombes (avec Marcel le danger est partout), nous sommes tombés sur des habitants, qui devaient squater une partie du château

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie
Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Frimousse et Mary Normandie commencent à se demander si elles ont bien fait de rejoindre cette bande d'olibrius ; mais Farfadet est là pour les rassurer. Avec les légumes que Mo a rapportés du marché, Céjipé et Bigmous ont fait une soupe avec les herbes locales -pour amadouer les squaters-  On a testé cette soupe sur quelques personnes ; qui ont, semble-t-il fait une petite allergie aux herbes...

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie
Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie
Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Difficile de parlementer avec ces gens qu'on croirait sortis d'une autre époque

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Zézette a pris le volant pour faire le tour du château et s'est fait un ami

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Cette visite du château aurait pu être un bon souvenir si Marcel n'avait pas mis accidentellement le feu aux cuisines

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

Stéphane Burn fait la gueule ; le budget réparation de l'édifice va coûter un bras, comme dirait Robic qui rame encore comme un con autour du château ; il va pouvoir aider les pompiers à circonciser l'incendie....

 

Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie
Saison 2 - Episode 23 - le miniBUS en folie

La suite la prochaine fois

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Si tu crois me vexer mon vieux penseur, tu l'as dans le bada ! Quand elle m'a sauter au cou, la belle manou, c'était pas pour m'étrangler, mais pour me chuchoter à l'oreille qu'elle…. Mais ça ne te regarde pas ! C'est vrai que mes slips n'ont pas toujours la blancheur persil, mais pour l'odeur, contrairement à celle de tes chaussettes qui les fait fuir, elle a le mérite d'attirer les dames, tout comme celle de dame papillon dont son galant la renifle alors qu'il se trouve à 7 km ! Pas rancunier, à ta demande, j'ai amené un hectolitre de pinard à 15 degrés. A boire avec modération, n'est-ce pas Maryline, ma tonic ? Pour ta gouverne, si mes cuisses et mes mollets ont quelques rondeurs du au pédalage, mes bras sont minces comme une branche de roseau ! Suis les conseils de Zezette, même si elle exagère un peu en disant que je ne pète pas. Tu as raison, Mary, de ne pas mettre de culotte… Quand il fait chaud, les Minettes préfèrent respirer un air plus frais… Mal y soit qui mal y pense ! Un besoin pressant m'oblige à vous quitter quelques instants. A tout à l'heure.
C
Super tu as amené à boire, tu es mon copain alors, je pense mieux quand je bouffe et je picole, attention tu es en train de te pisser sur les godasse!
F
Ha Monsieur Robic ! Je sais, moi, que vous êtes un grand sportif. Quand vous aurez fini de ramer, dans votre barque, nous pourrons échanger deux ou trois mots autour d'un verre de bon vin des pays de Loire, puisque nous sommes présentement au château de Chambord.
Vous êtes libre ce soir ?
M
C'est l'apérobic à elle la gym à moi l'tonic! ;-)
M
Je me pose une question fondamentale: Robic il fait de l'aéro toute l'année pour être si musclé?
A moins que: le biceps gauche relax, le coude sur le comptoir, on penche la tête pour pas renverser la première goutte. ATTENTION CUL SEC!
Je crois plutôt que c'est ça! Mais quel athlète quand-même!
Z
Rêve pas trop, Maryline ! il ne vit que pour le vélo et l'astronomie. Si tu veux tout savoir sur les étoiles ou le Tour de France, mange et dors à côté de lui.
Il ne pète pas....
M
bonsoir a Tous
Pour moi c 'est mon premier voyage , il est extra en bonne compagnie
Meme pas peur de rien
Non je mettrais pas ma culotte trop bien il fait chaud
Elle était mignonne la stoppeuse dommage
Bon j 'ai pris du bon beurre que je fais moi même
et l 'andouille bien sur . Vous aimez l 'andouille les amies ?
La bonne bouf et les potes il ni a rien de mieux
bizouille a Tous
U
Hello Mary normandie j'adore l'andouille (et la faire aussi) le beurre (le battre aussi) les sans-culottes (surtout les filles moins les garçons !) je crois qu'on va s'entendre. Il y a une place de libre à coté de moi dans le car et par rapport à claude pour lequel j'ai beaucoup d'amitié je sens bon !
C
C'est pour quoi faire le beurre? Il y aurait des mœurs spéciale dont j'ignore tout? Et il faut pas traiter les gens d'andouille, c'est pas gentil, même si tous les passagers n'ont pas inventé le fil à couper le beurre. Bon c'est quand con bouffe?
S
Coucou Mary ! Merci pour ton commentaire sympa. On aime bien partager avec des gens non coincés et qui savent rigoler. Je suis contente de pouvoir enfin commenter ton blog. Ne mets pas de culotte, tu as raison, c'est mieux, et ceux qui pourraient être choqués qu'on parle de cul à la mode de Charlie Hebdo n'ont qu'à pas visiter nos blogs. Apporte dans le bus ton bon beurre fait maison et OUI on aime l'andouille ; on aime TOUT. La bonne bouffe et les potes... tu as toute ta place avec nous dans le miniBUS.
Je t'embrasse.
R
Tel Alain Bombard le fou traversant l'atlantique sur un minuscule bateau gonflable, je rame à toute vitesse pour porter secours à Manou qu'Ulisse, se prenant pour le roi d'Ithaque, veut l'obliger à ce qu'elle s'assoit sur ses genoux ! Avec des intentions douteuses ! J'arrive a temps ! Il est vrai, qu'aguiché comme nous tous, les hommes, par cette fulgurante auto stoppeuse qui au lieu de rechercher son chat nous dévoile sa minette, je reste quelques seconde figé sur place. sauvé par Manou qui me saute au cou pour me remercier. Je suis rassuré ! Tout le monde est joyeux grâce à l'infatigable eliane la reine qui nous invite, avec la complicité de Stéphane Burn à visiter ce magnifique château…. C'était sans compter sur une nouvelle bavure de ce con de Marcel qui vient de mettre le feu dans les cuisines du château ! Plus question de se préoccuper de l 'odeur des chaussettes de Claude ! A l'instant, même, tout sexe confondu, les ex passagers du car se transforment en Pompiers ! Le pire est derrière nous ! En avant pour de nouvelles aventures !
C
Il manque pas d'air le fossile, il ose parler de mes chaussettes, il montre pas son fond de culotte qui a des couleurs plus que douteuses, tu parles que Manou va te sauter au cou, mais c'est pas pour ce que tu penses vieux vicieux, c'est pour t'étrangler, elle avait déjà du mal avec l'odeur de mes pieds et de mes flatulences, mais la l'odeur et la couleur de ton slip, elle n'en peut plus la pauvre
S
Hé bin, Robic ! Heureusement qu'on avait dit qu'on ne parlerait plus de cul dans le bus ! Tu vas te retrouver aux oubliettes avec Stéphane Burn !
Bon. L'incendie est éteint, on repart sur les routes.......... je t'ai à l'oeil !
P
Bonjour Eliane et bonjour tous le monde, ahahahah, trop drôle, j'ai bien ri un bon coup avec les parapéties de tous, et le Marcel encore dans l'eau, le pauvre, Claude en prend pour son grade, Marie qui pert ses slips, et que reste t'il ? ah oui, heureusement que Mary a ramené a mangé pour tous le monde, et moi la joue de boeuf, ils avaient tous fain les pauvres, faut pas aller chercher le bohomme du " comme j'aime, " je l'ai envoyé sur la lune là ou il n'embêtera plus personne avec ses régimes a lal noix et mensonger, c'est axtérix qui la projeté dans la lune , ouf , je vais pouvoir respirer pour ne plus le voir dans les pubs, super bien la page aujourd'hui, merci pour les photos reçues ce matin quel plaisir de te lire, gros bisous l'équipe, bonne soirée, Marie
S
Merci ma poule pour la joue de boeuf, on s'est tous bien régalés ! Tu as bien fait d'envoyer le mec de la pub "comme j'aime" dans la Lune ; il nous les brisait menu. Je n'ai JAMAIS regardé les pubs, je coupe le son. Le soir, on regarde une pub coupée trois fois par un film.... c'est un peu ça. Tu as tout compris. Allez, rapproche ton verre, Ulysse va te resservir un petit Côte du Rhône bien de chez nous !
Plein de bises !
M
Si vous êtes intéressés par les salles de torture moyen-âgeuses, il y a le château de Meung-sur-Loire qui est bien équipé. On pourrait y laisser Marcel quelque temps pour lui apprendre à vivre (et même à conduire si ce n'est pas trop ambitieux?) et Claude juste le temps de le contraindre à laver ses chaussettes?
En attendant je vais regarnir le garde-manger vu que le pinard va bientôt arriver et qu'il vaut mieux ne pas boire le ventre creux.
Câlins à tous (c'est la journée internationale du câlin aujourd'hui 21 janvier).,
Mo
A
J'ai visité le musée de la torture dans la cité de Carcassonne. Fort réjouissant ! A la sortie du musée, un écriteau rappelle les endroits où elle est encore pratiquée dans le Monde. C'est bien, ce rappel.
Pour la journée du câlin, je me tiens à votre disposition, chère petite Mo.....
Etes-vous libre ce soir ?
N
C'est à boire c'est à boire, c'est à boire qu'il nous faut oooooooooooooo,,,,, Non mais ça va pas bientôt finir ces odeurs? On étouffe ici et j'ai besoin de boire un p'tit coup, (un morceau de jambon est mal passé, le bougre, à force de rigoler on va s'étouffer!!!) Bref!!! la blondasse s'en est allée...Je la retiens pas, y'aura un peu plus de place dans le bus, non mais!!!!
Gros bisous, ma bichette et douce journée
J
Ne vous inquiétez pas, Mademoiselle Nell, Ulysse est chargé du ravitaillement en picrate, on ne manquera de rien. Pour l'instant on n'est pas trop serrés dans le bus, mais si c'était le cas, je vous ferai une petite place sur mes genoux ou dans mon duvet.
F
bonjour,la compagnie ,j'ai lu toute l'histoire ,Marcel conduit toujours aussi mal ..vous n'avez pas voulu garder la jolie stoppeuse ,les hommes n'aurait pas pu se retenir,même Marcel ,n'aurait plus regardé la route déjà que pas besoin de ça...je vois que vous mangez bien ,buvez bien ..toujours les mauvaises odeurs ,heureusement que je suis pas du voyage ,quoique ,ça me changerait les idées..ras le bol de la paperasse ,je suis en retraite moi:-))..bonne continuation si vous arrivez à repartir...bonne journée,prévoyez des couvertures ,il fait froid...bises.
A
Si vous en avez marre de l'intendance dans le poste de commandement, je peux vous remplacer, chère Faustine. Echangeons nos positions, vous pourrez ainsi profiter des spécialités régionales alimentaires des uns et des autres dans le bus et moi le travail de bureau et la gestion des finances, ça me connait. J'ai plusieurs comptes en Suisse..........................
A
Bonjour je suis Anna Pluzunkopec l'autostoppeuse que vous avez éjectè du bus parce que l'autre trou du luc de Marcel croyait que j' était une peripatétimachinchose...bref une fille de mauvaise vie venue des pays de l'est avec son chat...Alors que je suis une touriste sans le sou qui voulait visiter avec vous le châteaux de la Loire....finalement je pense que je n'aurais pas tenue la distance...vu...ou plutôt à sentir les chaussettes à Claude.... SVP rendez moi mon greffier !
A
Slalut m'sieur Claude (et non madame !)Si j'ai parlé de vos chaussettes c'était pour détourner l'attention de vo'te dame...En fait je serait bien restée dans l'bus...mais ce marcel y pige que pouic aux nanas ! Si t' insiste mon poulet je te présente ma cousine qui fait partie du club des"Anna" ; Anna Pluzunsou, de Fousy le Paquai ou encore la très belle Anna Kondda, un brélésienne d'amazone qui s'enroulera autour de ton corps, y a aussi Anna Plainlekutn de La Baléyette sur Mer de chine ! Vois tu mon lapin (ça linge) le voyage peu durer...on a de quoi se bidonner....
PS tu dis faux cils en parlant de Robic...Il se maquille aussi ? Mais c'est vrai c'est devenu tendance dans les utilisateurs de vélo six pédes ...
C
Alors c'est Anna votre prénom, dommage que vous n'avez pas voulu que je m'assois à coté de vous, j'aurais pris votre défonce et ne vous aurais pas laissé expulser comme ça. Mais il parait que je sens des pieds et que c'est ça qui vous à géné, moi je croyais à cause de mes yeux qui regardent dans des sens différents et de cette énorme verrue que j'ai sur le menton. Bon n'en parlons plus, par contre pour votre greffier, démerdez vous de le récupérer, on ne saura bientôt plus quoi faire de tous ces jeunes de chat, il remplit toutes les chattes qu'il croise se gros vicieux, il est pire que nous tous réuni,
S
Bonjour Mademoiselle Anna ! Je suppose que vous avez réussi à nous joindre par l'intermédiaire de Faustine, qui tient le poste de commandement de notre voyage. Je regrette que Marcel vous ait éjectée du bus (vous nous auriez fait la cuisine, la vaisselle et le ménage), il ne faut pas lui en vouloir, il est un peu con. Je ne crois pas que ce soit possible que l'on vous rende votre chat, il est tombé amoureux du chat de Frimousse ; laissons-les vivre leur amour au grand jour, enfin, dans la soute à bagage... Nous verrons plus tard pour le faire rapatrier par Amazoneuropeassistance chez vous...................... Pour les odeurs de chaussettes de Claude, nous trouverons une solution ; revenez quand vous voulez, Mademoiselle Pluzunkopec !
U
Bon mettons les choses au clair , les points sur les i et de nouvelles chaussettes à Claude : si j'ai voulu faire asseoir Manou sur mes genoux c'est parce qu' à cause de Marcel qui a traversé un gué à tout allure, de l'eau est tombée sur le siège de Manou et j'ai simplement, en homme galant, voulu mettre ses parties intimes au chaud et au sec ! C'est pas de ma faute si j'ai constaté ensuite une réaction disons épidermique, je ne suis pas de bois moi ! Mais j'ai rien fait de plus ! D'ailleurs Manou n'a rien dit j'ai même l'impression que ça lui a plu !
U
Zézette je préfèrerai chanter "Quand je pense à Fernande" que l'Ave maria si ça t'embête pas !
P
Mon pauvre frimousse, mon chat oui, il s'appelait comme moi, lui amoureux mais dommage il ne pouvait plus faire de bébés , mais je suis contente qu'il ai trouvé une femme, c'est pour cela qu'il n'est pas revenue avec moi, maintenant je comprend ou est mon chat, et bien il est bien avec le chat de Anna et celui de Claude,, bisous de moi Marie
Z
Toi tu rates pas une occasion pour asseoir les dames sur tes genoux, Dujnou ! Et ta guitare, tu la mets où ? Sous les fesses de Farfadet ?
Allez, joue-nous "Lavez Maria avec Claude", on chantera tous ensemble ! ♫
F
Normal qu'aux châteaux de la Loire on ait des Visiteurs... surtout si Marcel a emprunté les couloirs du temps (Il faudra qu'il les restitue après usage... à moins qu'il y ai mis le feu... ce qui hélas semble est déjà fait ...) Stéphane Burn et Jacquouille une belle association pour nous éviter le burn out ou les burnes d'août ... chauffe Marcel !...
Ah oui les petites nouvelles , elle vont s'y faire à toutes ces cornichonneries touristique et surtout tous risques
Bon Marcel rendez-vous à Chenonceau , là-bas les cuisines sont au sous-sol à ras le courant ;
avec l'eau du Cher ce sera facile d’éteindre les inévitables incendies., Et puis comme ça , Claude pourra laver ses chaussettes plus facilement.
En tous cas , c'est une excellente idée de faire la tournée des châteaux et les vins de Loire, j'vous dis pas ...
S
Monsieur Farfadet, sachez que seul le comte de Montmirail a le droit d'emprunter les couloirs du temps, il est accompagné de son escuyer Jacquouille dit la fripouille, ils ont eu la chance de croiser notre amie Éliane en 1882 lors d'un voyage que faisait cette dernière avec sa machine à remonter le temps, le comte de Montmirail lui essayait de retrouver les chemins du Moyen-Âge, mais le mage Phébus est gâteux et il a oublié les œufs de caille dans la potion qui permet de prendre les couloirs du temps. Vous voyez toute une aventure dont on se demande si elle prendra fin un jour
A
Je vois en vous un fin connaisseur de notre patrimoine histériquo-touristique, Monsieur Farfadet ; itou pour les vignobles de notre terroir. Cela ne m'étonne pas de vous. Si Monsieur Burn ne remonte pas des oubliettes (il est au cachot), vous pourrez nous commenter les prochaines visites...
M
Est-ce que Robic tourne toujours autour du château parce que moi de là je les vois pas bien ses bras musclés et je n'ai rien contre un petit tour en barque en plus (désolée Ulysse)...oh en tout bien tout honneur, ça me fera respirer un peu parce qu'entre l'odeur de vieilles chaussettes, l'odeur des fromages de Normandie, celle persistante du parfum de l’auto-stoppeuse en plus de la fumée du château, j'ai un peu mal au coeur, là ! bisous et bonne journée à tous
U
Pas de souci Manou ça ne me vexe pas que tu veuilles faire un tour avec Rbic , il est sympa, mais tu sais j'ai de beaux biceps et bien d'autres choses aussi qui valent le détour !
J
Chère Manou des Sources ! Je n'ai pas besoin de ramer sur une barque pour que mon charme opère auprès des dames. Je suis disponible pour vous aérer au cours d'une petite promenade champêtre lorsque Marcel aura stoppé le bus. Nous lui demanderons un arrêt dès que Fée Lavaiçaile retirera ses mains de devant les yeux de Marcel ; elle va finir par nous faire tomber dans un fossé ; ou un ravin.......
La gourde !
C
Ce voyage est vraiment une épopée.Dommage que l'autostoppeuse ne soit pas restée dans le minibus.
Bonne journée Eliane.
Bises.
Christian
U
T'énerve pas Zézette moi je ne l'ai même pas regardée l'auto-stoppeuse je n'aime pas les blondes !
Z
Et nous ? On pue d'la gueule ? Les gonzesses du bus ne sont pas assez bien pour toi ? C'est mon accent de Pigalle qui te déplait ? L'autostoppeuse parlait pas français. Nous, on peut te chanter des chansons de la Butte de Montmartre ou des quartiers Nord de Marseille, que Riton a bien connus ; il en avait ramené des chansons populaires et des champignons sur les parties génitales. Qu'est-ce qu'on a rigolé ! Marcel, il en prendra d'autres des autostoppeuses..........
Faudra s'serrer ................