Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Bon.
Vous êtes tous là ?
Après l’incendie (voir article ci-dessous) causé par Marcel et  par inadvertance (comme d’hab) du four à pain du Leclerc de Saintes, ce grand con n’a pas trouvé mieux que de bousculer le type qui venait récupérer les chiens du Réveillon (voir épisode précédent)
.
 

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Puis nous avons roulé, roulé, roulé  jusqu’à la nuit tombée et, à peine endormis, quelqu’un a frappé à la porte de l’Autocar.
« - qui c’est ? »  
  « - c’est l’plombier ! »
«-  Arrête tes conneries, Claude, et remets tes godasses…….Oui… même pour dormir ! »
En fait, c’était MARYLINE.  Qui avait disparu depuis un certain temps… la coquine… et que nous retrouvons avec joie par minou.  Elle a fait du covoiturage pour nous rejoindre. Merci à Faustine d’aiguiller tout ce petit monde et les pompiers et les réparateurs sans qui notre voyage ne pourrait continuer. Comme on peut le constater sur la photo, Maryline ne se laisse toujours pas faire (quelle femme !) :

 

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Sur une idée de Frimousse3, la petite nouvelle depuis trois jours, nous avons retapé et décoré l’Autocar de façon bariolée Olé.  Le résultat est très beau. Et discret :
 

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21
L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Nous avons depuis hier à bord une petite nouvelle (les gars, on se calme !) qui répond au joli nom de MARY NORMANDIE. Dans une vie antérieure, elle a connu Marcel (et oui !) lorsqu’il était en soin à l’hôpital après une de ses nombreuses catastrophes
 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21
L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Le retrouver aujourd’hui dans cet autocar en folie ne lui pose pas de problème ; elle pourra continuer à lui prodiguer des soins (lendemains de cuite, blennoragies,  piqûres en tous genres…)
Arrivés en Belgique et sur une idée lumineuse d’Ulysse, prétendant qu’on y mange les meilleures frites du monde, nous nous dirigeons à présent vers Knokke le Zoute.  (Le premier qui fait une blague à la con style « poil à ma zoute », je le fais descendre du bus et il rentre à pied).  Marie, remets ta culotte !
Knokke le zoute est une station balnéaire réputée pour son snobisme. Un mélange de Deauville pour son architecture et de Saint-Tropez pour sa vie mondaine. Knokke le Zoute ne cesse  d'attirer chaque week-end et pour les vacances tout ce que la Belgique et ses environs comptent de nantis chics et chocs

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Pour préserver le prestige de la station balnéaire, le comte Léopold Lippens, bourgmestre de Knokke, a mené des actions de dissuasion dans les années 80  contre les nombreux "frigobox", c’est-à-dire des personnes qui venaient passer des séjours d'une journée, souvent via le chemin de fer . Il a également proposé dans ce sens de déplacer la gare à plusieurs kilomètres de son emplacement actuel. La place Albert a été ironiquement baptisée par certains touristes « Place m'as-tu-vu »  car certains vacanciers aisés se plaisent à y être vus en faisant gronder les moteurs de leurs véhicules de luxe qui tournent inlassablement.
 

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Anatole de Polynésie et Stéphane Burn sont dans leur élément. Manou et Nell ne pensent qu’à l’instant où l’on mangera des frites. Bigmous cherche son chien, qui confond la plage de Knokke avec celle de Royan. Marynord et Mo sont prévoyantes : si les frites ne sont pas aussi bonnes que le prétend Ulysse, elles nous concocteront une bonne soupe bien de chez nous, dans le fond du car –et loin des godasses de Claude- (pas le même fumet). Farfadet dort toujours ; il rêve au prochain poème qu’il écrira et qu’Ulysse mettra en musique. Robic fait sécher son vélo dans la soute à bagage, maintenant que les chiens et les chats ne sont plus là à racasser comme des bêtes.
Non Marcel, tu ne chanteras pas. Il a assez plu comme ça. A Saintes, la Charente commence juste à redescendre.  Céjipé, qui connait un peu la peinture, nous parle de Magritte, célèbre peintre qui sublima la pipe (Claude,  arrête de rêver !...  Justin, ferme ta gueule !)

 

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Le côté positif de Knokke le Zoute : Chaque année, des spécialistes du dessin humoristique originaires de plus de soixante pays se rendent au Zoute afin d'y participer au Festival International du Dessin Humoristique.

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

On a enfin trouvé un endroit pour goûter ces fameuses frites

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Avec des moules, c’est encore meilleur

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Des personnalités célèbres ont décidé d’aller vivre en Belgique

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Après une bonne nuit de sommeil, nous pourrons envisager la visite du pays.
Si Marcel ne se met pas en grève.

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21

Les grandes plages bétonnées, c’est pas trop notre truc.
Hein les potes ?

 

L'Autocar en folie - Saison 2 - Episode 21
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Ouf ! Tu es tellement prolifique, que depuis le 4 je ne peux te mettre un commentaire, même sur ton vaisseau spatial qui dépasse de loin le nautilus de jules Verne, et sur l'esquisse d'un dessin Allevard Ménaggio ! Pour me consoler je suis tenté de me bourrer de frites, mais j'ai peur de devenir comme Depardieu ! Bon j'attends d'arriver en Belgique en espérant que Marie ne t'obéisse pas l Elle a un si joli truc qu'il serait dommage de ne pas pouvoir le reluquer !
N
Bon les frites c'est pas trop mon truc, sauf si elles sont pas congelées, tu vois ce que je veux dire. Le Prince Charmant s'est barré avec la Belle au bois Dormant, moi je ne dormais que d'un oeil, l'autre je l'avais sur Claude qui n'arrêtais pas de m'embêter. C'est quand qu'on arrive!!!!!!
C
Mon la menteuse, je ne l'ai jamais embêté, c'est elle qui tourne toujours autour de moi, on dirait que je lui plais, encore victime de mon charme fou
U
Nell on voit que tu ne connais pas les frites de knock le Zoute cuites au beurre de yack ! ça déchire !
P
Une petite histoire belge pour vous,
Devant une chope de bière trois Belges discutent :
" Ma femme me trompe avec le boulanger , dit le premier,
J'ai trouvé de la farine dans le lit !
- Et bien moi , ma femme me trompe avec le ramoneur,
J'ai trouvé de la suie dans le lit!
- Moi aussi ma femme me trompe , dit le troisième , avec un cheval je crois !
- Un cheval ?
- Oui, j'ai trouvé un jockey dans le lit ! "
Il avait du boire de la mort subite, ah ces Belges !!!
Bises Marie
F
Bonjour toujours bien inspirée ,écrits et photos ,génial!!!le car est bien joli ,mais je n'aime pas trop ,tout comme les arbres que l'on entoure ..pour Claude qui pue des pieds ,des bains avec du bicarbonate de soude et quelques gouttes d'huile essentielles ,à renouveler plusieurs fois ,et des chaussettes en coton...Maryline ,ne doit pas avoir chaud ,ainsi dévêtue ,faut espérer que le chauffage marche dans le car..vous avez bien mangé ,des frites ,bu de la bière ,bien rassasié il vous faudra un bon sommeil réparateur...là je pense que vous êtes repartis pour une autre aventure...bonne journée,bises.
M
La déco du car est géniale on se croirait revenus dans notre jeunesse et les années baba cool, va falloir que je ressorte mes tenues de l'époque mais arriverai-je à y entrer dedans :) et je risque de me prendre les pieds dans les grandes jupes vertigineuses qui descendaient jusqu'au sol ! Dommage que je n'aime pas trop les frites...mais promis je ferai un effort parce que j'aime les moules. A bientôt dans le bus ou ailleurs
U
eh Manou moi aussi j'aime les moules quand j'ai la frite !!
E
Si tu viens avec une robe longue des années 70, les messieurs te la découperont mini-jupe style années 60. A ta place, je viendrais en pantalon, c'est plus sûr. Tiens, je vais remettre des articles sur les années 60......................
U
je voulais ajouter un mot sur la décoration du car elle est vraiment géniale Eliane j'aimerais avoir une tenue pareille pour mes concerts
U
C'est vraiment sympa les potes d'avoir suivi mon conseil je vous promets que vous ne le regretterez pas Si les frites ne vous ravissent pas la panse j'offre dix tournées générales
de bière La Mort Subite et une année de carburant pour l'autocar et les filles pourront faire de mon corps ce qu'elles veulent !!
U
Zézette c'est plus sûr aujourd'hui de toucher un zizi que de se faire la bise où tu risques d'attraper une gastro .Moi mon zizi il est lavé tous les jours au savon Cadum qui lui donne une peau de bébé !
Z
La mort surbite, c'est du brutal. Rêve pas, troubadour ! les filles du car tiennent à la vie. Si elles réservent le même sort à ton corps que celui qu'elles ont réservé aux pieds de Claude, tu peux aller te rhabiller. Comme dirait ma cousine, Lulu la Nantaise, touche pas au zizi, salope, ça t'apportera que des embrouilles ! Et le gars Marcel, ce serait mieux qu'il arrête de boire......................................
M
Super la Belgique.
Quand j'étais maitresse d'internat à Tourcoing (non ne me demandez pas qui était Inter Nat) je faisais mes courses en Belgique, il y avait un supermarché à la frontière et je ne roulais qu'à l'essence belge, moins chère.
Bises à tous et bonjour à Frimousse.
Mo
Extra aussi les moules/frites!
P
Bonjour Mo, j'adore la Belgique pour y avoir résider 1 an sur le bord de la plage, j'aimais m'y promener quand l'homme était au turf car il était trop jaloux, c'est du passé tout ça mon fils avait 3 ans le premier de mes fils, et il en a 49 ans donc c'est veiux, je me rappelle d'un resto aussi ou l'on serait la mort subite, je me suis toujours demandé ce que c'était et la gueuse belge c'est une bonne bierre que les hommes aiment bien mais la moule frite est le plat le plus vendu en Belgique, bonne balade avec le car en folie tout de couleur vêtu bisous Marie
S
Coucou Mo ! On ne veut pas savoir qui était ce Monsieur Internat ; ta vie privée ne nous regarde pas. J'avais une copine qui était maîtresse de Maison. Elle n'a jamais voulu me dire qui c'était, ce Monsieur Maison... Là on fait une pause à Ostende, on visite, et on va aller sur LA PANNE, ville Belge également, pour faire plaisir à Marcel.............. Hé hé hé hé ! Allez, fais-nous goûter les spécialités locales, demain il fera beau, ce sera une belle journée aussi (sauf pour ceux qui sont assis à côté de Claude)............................
F
Ah la Belle Gigue !... on va danser alors avec tous les autres Gigue-auto car la belle Védère n'est pas loin non plus à Knout le zig ...
Bon moi aussi, j'ai la frite et suis content de me trouver dans cette assemblée énergumènes en vadrouille dans un car bariolé (C'est mieux que vitriolé)
Bigmous n'aime pas les moues frites alors il préfère sans doute la bière belge une big mousse non ,...
Bon dimanche à vous , c'est épiphanie moment de goûter à la frange en panne dans ce car des routes de l'impossible rendu possible ..plus que possible ....
S
Salut Farfadet ! T'es réveillé ? On t'attendait pour découper la galette d'E.Roi. Hé hé hé hé hé hé hé ! Je vais en faire une à la frangipane, c'est bon et avec un coup d'cidre, Marcel ira faire la sieste... on sera peinards.
... T'as eu la fève. ?.......... paye ton coup ♫ paye ton coup ♫...
M
Merci de ne pas avoir ébruiter la raison pour laquelle je fus absente pendant une durée indéterminée...
Chouette alors; j'adore les frites, et les manger avec les doigts pour que ce soit pluss bon! ;-) Mais que fait cette pipe qui vole, il y avait déjà le ceci n'est pas une pipe de Magritte, l'homme à la pipe de Gustave Courbet ou de Van Gogh... Mais si je vois des pipes voler, là, je m'inquiète. Je suis bien contente que l'on ait découvert le vaccin anti-cons, je vais en acheter un stock, puisque je ne peux tous les mettre en orbite! Tu as raison, je ne suis pas une femme faciel! pom pom pidou! ;-)
A
Attention petite Maryline à ne point trop vous lécher les doigts devant Claude et Justin, qui sont, rappelons-le, les deux obsédés sexuels de l'Autocar. On a projeté de les envoyer aux Etats-Unis, en cure de désintoxication du sexe. C'est à la mode. Ce pourrait d'ailleurs être une destination prochaine de notre autobus.
Vous êtes libre ce soir ?
M
N'en déplaise à certains les plages de Belgique sont belles et propres, je réside à 40 km, je vais quitter le car, bonne route mais il n'y a pas que les frites-moules, demandez une carbonnade ça changera et des crevettes grises spécialités incomparables, au revoir...
Bises Éliane, amitiés à ceux que j'apprécie..
É
Oui Marynord, les plages de Belgique sont belles et propres ; personne n'a dit le contraire. Elles sont juste trop bétonnées. Comme à Royan, l'horrible Grande Motte, ou à la Baule, où les habitants commencent à revenir en arrière, débétonner pour refaire vivre les superbes maisons de la Belle Epoque -ouf !- D'ailleurs, les inondations sont en partie dues au fait que l'on a trop bétonné. Retournons en arrière. Pour la carbonnade, on veut bien y goûter, j'irai voir sur le Net ; pour les crevettes grises, elles sont certainement délicieuses, on aura l'occasion de les goûter, on va pousser le car jusqu'à LA PANNE, ville belge qui ira bien avec Marcel et ses nombreuses catastrophes. Le car stationne quelques jours à Ostende, superbe ville belge que je connais ; nous allons profiter de cette halte pour visiter et aller à la rencontre de nos voisins Belges qui ont beaucoup d'humour.
Excellente journée et grosses bises !
C
Il a une belle gueule notre bus depuis que Frimousse a refait la décoration. Tu penses que la petite nouvelle pourra canaliser Marcel, si seulement elle avait un vaccin contre les conneries on pourrait mieux dormir quand le bus roule de nuit
J
Monsieur Claude ! On dormirait mieux si vous ne nous jouiez pas la symphonie des intestins en si bémol toutes les nuits, et je ne parle même pas de l'odeur de vos chaussettes. Oui le car a une autre gueule depuis que Frimousse3 a refait la déco et on espère bien que MaryNormandie aura des remèdes pour chaque passager ; à commencer par vous, mon cher Claude............ votre bide et vos pieds dépassent et de loin les cataclysmes engendrés par Marcel ! gloire à Marie de vous supporter à ses côtés...........
S
Je ne peux laisser dire n'importe quoi par madame Éliane, Knokke le Zoute est une belle petite station balnéaire située à quelques kilomètres de la frontière belgo-néerlandaise, c'est une des station les plus fréquentées de la côte Belge. Mais de la à dire qu'elle est sélective sur ses visiteurs, c'est un peu exagéré, j'y ai mes habitudes et ai toujours rencontré des gens simples, mon ami Jacques Brel y avait ses habitudes, il a même chanté cette belle ville, je m'y rend quelquefois pour rejoindre des amis sur un des terrains de golf qui sont classés parmi les plus beaux d'Europe. J'oubliais, je souhaite la bienvenue à madame Mary Normandie, j'espère qu'elle va contribuer à relever le niveau des pieds cassés qui peuple ce bus
Z
Knokke le Zoute ETAIT une belle station balnéaire ; tout comme la Baule, elle a été bétonnée et a perdu son charme. Elle est moins bourge qu'avant mais reste quand même "m'as-tu vu". M'étonne pas que vous la fréguentiez, Monsieur Burn, vous êtes royaliste..... Allez boire du champagne avec Anatole pendant qu'on ira faire pisser Totos ! ...... Heureusement que Maryline a apporté un tord boyaux avec un ptit goût de reviens-y... et un t'cho flacon de gibolin........ ça c'est d'la boisson de prolos ! Bon, il est où Claude, qu'on répète notre dernière chanson...........................
D
Ca bouge toujours autant, dans votre car !
Et ton imagination débordante me décroche quelques sourires.
Ca fait du bien de se changer les idées tout en visitant des lieux improbables ...
Bon dimanche !
S
Bonjour Dom ! Merci de ton passage.
Excellente journée .
C
Toujours aussi marrant,quelle imagination débordante (comme la Charente).
Bonne soirée Eliane.
Bises.
Christian
S
La Charente a amorcé sa décrue.Il était temps. Il y a des maisons où le facteur et les poubelles ne passaient plus. Et l'odeur des égouts qui débordaient dans les rues n'étaient pas sans rappeler l'odeur des chaussures de Claude. En partant, on a laissé le tout (chaussures et chaussettes) à la déchetterie de Saintes. Ils n'ont pas supporté l'odeur ; ils se sont mis en grève.
Z
Hèèè ! Bigmous ! Y a ton chien qui repart retrouver sa bien-aimée ! Rattrape-le, on l'enfermera dans la soute à bagage avec Claude ; s'il survit à l'odeur des chaussettes de Claude, on lui fera faire une médaille de l'ordre du mérite, remise par Stéphane Burn, et ça passera au journal de 20 h, avant les 300 pubs.