Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

BON.


Nous voici en direct de l’Autocar en folie, toujours piloté par Marcel, mais celui-ci est parti à la pêche (avec toute cette eau autour de nous, il a de quoi faire). S’il ne revient pas avant minuit, histoire de mettre le petit jésus dans la crèche (arrête de rêver, Zézette), on le considérera comme définitivement perdu.
Affaire à suivre…
Manou et Nell ont été appelées pour partager le repas de leurs familles respectives, dont les 13 desserts provençaux. Si elles ne se sentent pas bien après ça, Claude et Justin ne pourront pas les réanimer, la distance de Saintes à St Bûche en Provence est non négligeable et le car est immobilisé dans les inondations sous le pont Bernard Palissy. A Saintes. En Charente-Inférieure, comme disait Gustave Courbet.

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

A l’instant où vous lisez ce texte, il n’y a que 5 cm d’eau dans le car. Nous pouvons donc envisager de passer un bon moment (hormis l’odeur des chaussettes de Claude) et avec l’équipe de bras cassés qui habite le car (l’habite ne fait pas le moine), nul ne peut dire combien de temps durera notre réveillon.  L’autocar est toujours décoré

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

Ce matin, pendant que vous dormiez tous, bande de faignasses, Marie a mis les boules de Claude au plafond en décoration et Fée Lavaiçaile en a profité pour redécorer la cabine de pilotage :

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie
Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

Mo est la plus courageuse de nous tous. Elle nous concocte des spécialités  Charentaises. Céjipé est là pour l’aider dans cette tâche. Bien qu’il soit parisien de pure souche, né à Boucicaut,  et ayant patiné à roulettes devant les bouquinistes sur les quais de Seine avant que Stéphane Burn soit né, il n’a pas connu Zézette la niçoise à l’époque où celle-ci tapinait sans roulettes à Strasbourg St Denis ; enfin, c’est ce qu’il dit.  Mo fait cuire des monjhettes piattes comme on dit en basse Saintonge, ce qui désespère Marie, qui a l’habitude des flatulences de Claude – les mojettes, ça  fait péter - déjà qu’on a l’odeur de ses chaussettes !-...

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

En entrée, elle nous a fait cuire des cagouilles (escargots en Charentais) avec une sauce au lumas (ça c’est Vendéen), pendant que Marynord chante, accompagnée d’Eliane à l’harmonica, d’Ulysse à la guitare, et Claude à l’instrument à vents  :


♫ Quand tu m’fais d’la sauce aux lumas
l’entend cheu la qui m’jargotte
y-t’bis’re su’ les deu jottes
Yse beun aise dans ma pia  ♫

 

Le patois charentais et le patois vendéen ont des ressemblances, comme dirait les frères Bogdanov.
Le farci charentais –ou farci poitevin-  (qui est un pâté de légumes verts) n’est jamais absent des repas de fin d’année dans notre belle région ; humide en ce moment, mais belle quand même.

Les sourdons (coques), les palourdes, les huîtres, les crevettes et tous les produits de la mer que nous mangeons sont parrainés par Stéphane Burn pour financer la prochaine fête de la moule à Charron (« c’est les filles qui vont être contentes, c’est la fête de la moule », comme disait un collègue à moi il y a quelques années).

Robic a rapporté quinze litres de Pineau des Charentes, et dix litres de Cognac ;  il a peur qu’on manque de boisson.  Ca c’est l’apéro. Pour le pinard, on boit du Bourru charentais, mais j’ai peur que ça travaille les intestins de Claude comme l’année dernière lors de sa gastro mémorable. Je ne m’étendrai pas sur cette histoire, restée dans les annales, et qui a traumatisé Fée Lavaiçaile, qui suit depuis une psychothérapie pour tenter d’oublier.
Bigmous s’est déguisé en Père-Noël, pour amuser la galerie, Totos, son chien, aussi, qui s’est trompé de gamelle et a fini le tiramisu de Mo largement arrosé de Rhum.

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie
Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

Nous mangeons à présent un gigouri ; plat issu de la « tuaison » du cochon, typique des campagnes du Poitou, de Saintonge et d’Aunis, on retrouve le gigouri (parfois gigourit, gigorit) sous différentes appellations . Autrefois, au cœur de l’hiver, le gigouri et la sauce du pire suivaient le sacrifice du cochon, offrant l’intérêt de ne rien perdre de cette mine de nourriture que constituait le goret (cochon).  Aujourd’hui, l’expression « balance ton goret» peut se substituer à celle de « balance ton porc », en charentais cette fois. Ce plat délicieux est accompagné des petites patates de l'Ile de Ré, du bon vin de l'Ile de Ré, et du préfou vendéen (pain chaud avec de l'ail).
La jonchée (fromage frais charentais) nous râvit. Marynord et Ulysse entament la chanson « tiens t’auras du boudin », debout sur les fauteuils. Ce sont des visionnaires : ils savent déjà ce que l’on mangera au Réveillon du Jour de l’An –toujours dans le car- : DU BOUDIN.  C'est quand même bon, les produits du terroir !
Marcel est revenu de la pêche bredouille. Ca lui apprendra à accrocher des papillotes au bout des hameçons et de la pâte d’amande en guise d’appât. Mais qu’il est con ! Pour se faire pardonner, il nous a mis un DVD de La Vie des Animaux ; c’était ça ou l’émission de Stéphane Burn sur les premières menstruations  de Marie-Antoinette.

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

Marynord est horrifiée par les images.

On se demande bien pourquoi.  La reproduction des animaux, c’est la nature

 

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

 

Pendant que l’on digère devant l’écran, les chats doivent dormir dans la soute à bagages

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie

Il nous faut garder nos forces pour le Réveillon du Jour de l’An. Qui peut dire si l’eau sera redescendue… Lorsqu’on parle de décrue, Marcel ramène des bouteilles de vin de Bordeaux ; il faudra qu’on lui précise « des grands crus » pour le pinard ou « décrue » pour la Charente, qui commence à faire dériver le car pendant qu’on roupille.  AIE ! On est mal…..
Robic me dit que c’est Marcel qui a retiré les cales de sous les roues….. Gloup…gloup….gl…..  qu’il est con !.... ggllloouuppp………gloup..gloup..


Et la nuit n’est pas finie……………..

 

Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie
Saison 1 - Episode 19 - l'Autocar en folie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Je viens après la fête ,je vois que le réveillon était riche ,et que vous êtes bien amusés.que des plats que je connais bien ,les cagouilles ,je sais les préparer ,et elles sont bonnes. !!je vois qu'il y a une nouvelle déco dans le car ,et une belle chauffeuse ,les hommes ont dû loucher :-)).bonne fin de journée,bises.
E
Bonjour Faustine ! Oui, on s'est bien amusés et on a bien mangé ; et ce n'est pas finii ! On réveillonnera aussi le 31 dans le car. Je suis contente que tu connaisses les cagouilles. Merci pour ton passage dans mon blog.
Je t'embrasse très fort. Passe de bonnes fêtes de fin d'année !
M
♫ JOYEUX NOËL ♫ ÉLIANE ET TOUS LES PASSAGERS DU CAR.
GROSSES BISES
A
Joyeux Noël également, chère petite Madame ! Nous festoyons allègrement dans le car qui coule, tels les passagers et musiciens du Titanic(ta mère), qui ont chanté jusqu'au bout, les pieds dans l'eau ♫ Avé, Avé, Avé le petit doigt ♫... Rien n'entame notre détermination à poursuivre ces fêtes de fin d'année qui....GLOUP.... pourraient bient être....Gloup gloup..... les dernières dans le car de Marcel.
Mais Fée Lavaiçaile me dit que les pompiers vont nous rapprocher des quais de Saintes....Gloup....... Hi hi, je me gausse, les quais de Saintes sont......gl.... également inondés.................... Bonjour aux gens du Nord et à tous ceux que vous..........gloup gloup........aimez !
M
ha!lala la sauce aux lumas toute mon enfance, j'entendais mes parents la chanter ( je suis des deux sèvres )merci Eliane, cadeau pour toi chez moi
Passe une bonne journée
Gros bisous à vous deux
Marie
E
Je suis contente de t'avoir fait plaisir, petite Marie ; les Deux-Sèvres, les deux Charentes, la Vendée... ont souvent des patois communs, et des chansons communes. On chantera jusqu'au bout ; le car coule mais rien ne nous empêche de chanter. Tous ensemble : "♫ quand je pense à Fernande, je b...., je b.... ♫.
Prends bien soin de toi et passe de bonnes fêtes.
Mille bisous !
M
Ah c'est malin de dévoiler mon menu de réveillon, y'a plus de suspense... Bon,
pour les tiramisus, il y en a aux cerises Amarena et d'autres aux deux chocolats. mais si tout le monde est à moitié beurré déjà, qui va faire la différence, hein?
C'est bête, j'ai amené aussi du champagne qui vient vraiment de Champagne de chez un petit producteur chez qui je me fournis depuis des années. Non, je ne donnerai pas l'adresse même sous la torture!!!
Z
Merci Mo pour le champagne, c'est gentil ! on attendra ce soir pour le faire péter, on a eu Claude toute la nuit qui a pété, Totos a vômi et Marcel ne redresse pas le car qui penche dangereusement. Vivement la décrue. On pense regagner la terre ferme après le Jour de l'An. Ca promet ! Encore un Réveillon avec cette bande et je me recycle bonne-soeur. Allez, Ulysse, remets-nous le DVD "Autant en emporte les vents" que Claude a réalisé avant sa gastro. Après, ce fût un désastre.
Merci aussi pour ton tsunami aux cerises amarrezlà. T'es bien mignonne, toi !
J
Hèèèèè ! Madame Mo ! Moi j'en veux bien de votre tsunami aux cerises Macaréna et on peut encore boire du champagne, on est pas encore tous bourrés, à part Totos qui a vômi partout cette nuit et Marcel qui avait déjà le mal de mer et qui supporte mal le car qui penche. Et pour ce qui est de la torture, je veux bien m'y coller. Etant adepte du sado-maso à mes heures perdues et quand Zézette me fout la paix, je peux vous proposer une petite séance ce soir -avec ou sans l'adresse du champagne-.
Vous êtes libre ce soir ?
S
Madame Mo, mais il n'est pas question de vous torturer pour connaître votre fournisseur de champagne, sachez que j'ai accès à de très bonnes caves chez de très bons amis, nous avons à notre disposition les plus grands crus, lusse tu crus (lustucru),
P
Joyeux Noël Eliane et toute la bande des copinettes et copains, gros bisous de nous Marie
E
Coucou Marie ! Après les fêtes je te dessinerai le chat et l'oiseau. Suis à La Rochelle ; demain avec les enfants. Je t'embrasse très fort ainsi que ton fils. Joyeux Noël à vous deux !
C
Stop avec ma gastro, vous allez tous vous retrouver dans la merde, et c'est même pas vrai, Élise Lucet n'a pas renoncé à me causer, elle avait juste des petites problèmes de santé, un état nauséeux, du à on ne sait quoi, et son reportage a été compromis, si la télé vient je mets mon chapeau tyrolien avec la belle plume de faisan en plastique. Qui c'est le salaud qui avait mis mes chaussettes à la poubelle? Heureusement que j'ai l'œil, je les ai retrouvé dans les restes de poisson et les pépins et peaux de melon de la semaine dernière. Champagne on va trinquer
Z
Hè ! tu sais où tu peux te la mettre ta plume ? Là tu l'as cherché ! un chapeau tyrolien ! ..... pourquoi pas aussi un kilt écossais ? ... tu serais mignon ! ... les gens n'ont pas fini de te prendre en photo -attention, Madame, vous allez tomber, les planches ne sont pas aussi solides que vous croyez, sur les berges de la Charente- Et c'est trop facile de dire que tes chaussettes sentent le ras crevé à cause de la poubelle ! Les poubelles, on les a vidées quand Marcel a fait cramer la dinde -non, je ne parle pas de toi, Fée-
Allez, remets tes chaussures et offre à boire à Mo qui cuisine depuis trois jours.
Z
Hè Robic ! je sais que tu nous regardes ! Y a le car qu'est en train d'couler et les autres ils chantent au lieu d'écoper ! Tous des fadas dans ce bus ! Le seul qu'était pas en grève............... il est en train de couler.................. Si tu nous rejoins, après tes repas astronomiques, amène de quoi pomper (non, c'est pas sexuel). Marcel fait cuire des merguez et chante la petite Huguette au lieu d'écoper...............Ils sont tous bons pour la camisole de force, là-d'dans !
U
Zézette moi l'eau dans le car ça me dérange pas ça laver les pieds de Claude
J
Je te ferais humblement remarquer, ma petite Zézette, que le car n'est pas en train de couler, il est en train de dériver. Nuance. Ceux qui t'ont demandé de pomper ont des idées derrière la tête pas très catholiques, et en ce soir de Noël, excuse-moi l'expression, ça l'a fout mal ! 5 cm d'eau au fond du car ne va pas nous empêcher de boire et manger. Pas chanter. Ils chantent trop mal, Claude et Marcel. C'est d'ailleurs pour ça qu'il pleut depuis le départ du car en octobre.
Allez, écopons, ça me rappellera mon cousin Riton de Cannes quand il a écopé de trois ans de prison à l'époque où il dirigeait les casinos des cousins des Balkany.
GLOUP
Gloup
gloup
gl
M
Que lis-je ? Eh que non suis pas outrée par les images de coït animal 'importe quoi, à part ça on va tous couler dans ce car enjolivé par des doigts de fée, miam-miam le boudin noir excellent de Libourne et les cailles à en mourir de plaisir en chansons " Zoyeux Noël à ti min tiote Éliane et tertous " grosses bises ♫♥
U
Eliane mon fromage sent bon par rapport aux pieds de Claude car mon fromage sent le ferment alors que les pieds de Claude sentent le moisi !
U
tu as raison Marynord le coït c'est une fonction naturelle et dont la pratique régulière est bonne pour le coeur et la santé en général je te dis ça comme ça en passant ...
E
Sarah Kiri est partie pisser ; je réponds à sa place :
Le car coule......... La guitare d'Ulysse et mon harmonica accompagnant Marcel et Claude, qui chantent comme les casseroles de Balkany- l'odeur des pieds de Claude et du fromage d'Ulysse, la perspective de manquer de pinard.... rien n'entame notre détermination à chanter jusqu'au bout........ comme sur le Titanic.... où les musiciens ont joué jusqu'à ce que le navire sombre...................... ♫ plus près de toi mon dieu ♫ ...... après, on chantera le Petit vin blanc, ce sera plus gai, comme dirait Stéphane Burn.
Allez, repasse-moi une coquille St Jacques et buvons un coup, ma poule !
C
Viiiiiitttttte......ou sont les "caguoinces"...ça urge !!!!!
Z
Ha non ! Tu vas pas t'y mettre, toi aussi, Fi d'garce ! Y a déjà Fée qui se sent mal à l'évocation de la gastro 2018 de Claude !.... Sors de ce car et reviens quand ça ira mieux !.... non mais j'vous jure !... on m'y reprendra plus... il a fallu que j'tombe sur des fadas !.... c'est tout moi ça !
C
Un reveillon qui va rester dans les annales,j'espère que Stéphane Burn va demander a ses copains de la télévision de venir pour faire le reportage du siècle.
Bonne soirée Eliane et content que la vidéo te plaises.
Bises.Christian
F
Monsieur Christiaaaan ! prévenez-moi si on passe à la télé ! que j'aie le temps de me refaire une beauté. Mon sac flotte dans la soute à bagage mais j'ai eu le temps de sauver un rouge à lèvre ; je suis sauvée !
Vous connaissez le numéro de téléphone de Jour de France ? de Gala ? Voici ? Voilà ? Quicoucheavecqui ? La vie sexuelle des nobles ? Et mon cul c'est du poulet ?.......... Il faut les préveniiiiiiiiiiiiiiiiiiiir !!!
A
Il semblerait, mon cher, que Monsieur Stéphane Burn soit sur le point de faire un reportage sur l'épisode de Noël dans l'autocar. Ne vous méprenez pas ; le réveillon qui resterait dans les annales, ça n'a rien à voir avec son orientation sexuelle, cela concerne plutôt la gastro mémorable de Claude le Penseur de l'année dernière. Elise Lucet ayant renoncé à inscrire ceci au monument des reportages exceptionnels, la gastro de Claude ne sera pas gravée dans le marbre (ouf !) ; c'est Stéphane qui s'y est collé (beurk !). Le DVD de la gastro de Claude est en vente dans tous les bons espaces culturels ; si vous n'avez pas encore trouvé de cadeau de dernière minute, pensez à vos amis, vos voisins...
Merci Christian (Bigmous pour les intimes) pour vos idées lumineuses, comme dirait le père-noël à poil en plastic que Fée a fixé sur le tableau de bord du car. Il fait des étincelles avec sa bite, comme dirait Marie Laforêt dans Les Morfalous d'Henri Verneuil (1984). Merci Marie pour ton humour féminin ; tu nous manques.
Ho Marie, si tu savais !
C
Christian, qu'entends tu par rester dans les annales ?.....Par là, p"pas grand chose " aurait Pierre Dac .!!!
S
Bien monsieur Christian, je suis actuellement en pourparler avec FR 3 pour obtenir une équipe de télévision afin de réaliser le reportage du siècle, mais il faut négocier dur, pour l'instant j'ai la caméra et le preneur de son, le cadreur n'est pas disponible, il y a encore quelques enveloppes à distribuer pour réunir l'équipe au complet, il semblerait que certains journalistes ne veulent pas se mouiller