Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Après une courte page de publicité ventant les mérites de la culotte anti-fuites urinaires et la dernière grosse bagnole bien polluante que vous ne pourrez jamais vous payer, le car reprend la route, toujours piloté par Marcel, pour une destination inconnue.

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Maryline, ne supportant plus les odeurs de pieds de Claude,  était partie en stop rejoindre sa famille dans le Nord. Elle a finit pas être rapatriée par hélicoptère par le GIGN, qui l'a hélitreuillée jusque sur le toit du car, où elle a atterri dans les tomates du potager de Mo.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

L'autocar s'est légèrement assagi depuis que Stéphane Burn nous a rejoints et que Marie a remis sa culotte. Tout est calme, mais ça ne va pas durer.  Bigmous parle de mettre les femmes à babord et les hommes à tribord, mais Stéphane Burn est indécis. Céjipé et Marcel sont devenus potes, ça nous promet des jours heureux.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Mo a installé une petite cuisine et nous fait bénéficier de son jardin potager, lorsque Totos ne s'ébroue pas dans les épinards et les poireaux. Il est con ce chien ! Sur la photo suivante, on voit qu'il a prévenu un pote chien ; espérons que ce ne sera pas une meute derrière l'autocar :

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15
l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Notre chanson (paroles de Farfadet, sur une musique d'Ulysse) connait un vif succès. Le CD est en tête de gondole dans tous les supermarchés et les vendeurs rament pour vendre d'autres disques. En même temps, il est normal de ramer lorsqu'on est en tête de gondole, comme ils disent à Venise. Robic chante comme une casserole, alors on l'a envoyé chercher des cafés pendant qu'on enregistrait le CD.  Il est meilleur sur un vélo.
Le bougre.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Les  bénéfices du disque iront à l’association Stéphane Burn qui aide les personnalités de la télévision qui ont besoin d’un ravalement de façade mais n’ont pas le temps de regarder les pubs sur les produits miracles (on est tellement sûrs que ça va marcher pour vous…) .

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15
l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

La concurrence va être rude avec ce jeune chanteur pour enfants à la voie envoûtante :

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Je vais également publier les aventures de l'Autocar en folie (53 saisons) aux éditions Lefoutoir. Les revenus iront à la fondation Stéphane Burn, qui vient en aide aux milliardaires qui ont hérité de sommes fabuleuses et de châteaux dont ils n'ont rien à foutre et que ça emmerde de restaurer.  Marydord, qui sympathise bien avec Anatole et Stéphane, s'engage à dédicacer les 8000 volumes qui sont déjà commandés.  Merci qui     ?
Merci Marydoooooord !!!

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Nous avons fait une halte dans un marché de Noël. Ulysse nous avait préparé un vin chaud dans un thermos qu'il avait fait réchauffer dans les chaussures de Claude... Heureusement qu'il avait mis de la cannelle ! Farfadet a moins bu que la dernière fois, pourtant il est encore plus saoûl. Quant à Ulysse, il est tellement content d'être de l'aventure, qu'il finit le thermos en nous racontant sa dernière ascension du mont de vénus avec son vieux pote Gibus.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Inutile de vous dire que l'on n'a pas quitté le marché de Noël sans que Marcel ne mette accidentellement le feu à un sapin...............................

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

Nous voilà donc repartis joyeusement ; en route mauvaise troupe. D'autres aventures nous attendent.

 

l'Autocar en folie - Saison 1 - épisode 15

La suite après-demain. 

Si y a rien à la télé.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
A Zézette et toutes les Nanas en nombre dans ce rétrobus en errance, pour remettre les pendules à l'heure quant à la vraie nature des farfadets...
http://www.mirebalais.net/2014/11/de-la-vraie-nature-des-farfadets.html
Na !...
M
J'ai découvert grâce à ton mail qu'il y avait un petit cachottier parmi nous, et bien on en apprend tous les jours ! Mais heureusement Maryline est de retour et je suis bien certaine que nos hommes vont être obligés d'apprendre à se tenir un peu, les femmes vont bientôt être majoritaires en nombre (si je compte bien) !!
U
Dis qu'est ce que tu veux qu'on se tienne Manou ?
S
C'est ça ; les femmes sont majoritaires dans le car. Sept femmes pour six hommes. La parité est respectée. Allez, les filles, ne vous laissez pas faire. Surtout par ceux qui puent des pieds !
M
J'avoue que j'ai apprécié le rapatriement en hélicoptère, car toute ma vie j'ai rêvé d'être une hôtesse de l'air... l'atterrissage sur le toit du car a été en douceur grace aux tomates de Mo, moelleuses à souhait. J'en ai profité pour me faire un petit masque hydratant afin de me présenter aux autres voyageurs sous mon meilleur jour... c'etait beau quand le sapin de Noël s'est embrasé, dommage qu'on n'ai pas eu de boudins blancs à griller en brochettes.? Et on aurait pu jouer de la guitare et chanter... tiens voilà du boudin, la la la, Ça aurait eté un avent ;-) goût de Noël... mais le voyage se poursuiit, nous aurons bien d'autres occasions...
M
Monsieur vous vous méprenez.
Ce blog serait- il devenu un site de rencontres ?
Que cache ce pseudo? Deux solutions s'offrent à moi: ou vous aimez la dive bouteille et je vous conseillerais de rencontrer mon amie Corinne Titegoutte, ou la décence m'empêche d'en parler... Vous chantez donc, j'en suis fort aise, mais jouez vous de la guitare pour vous accompagner comme Geoerges Brassens qui pensait souvent à Fernande, ou de la guitare sommaire tel Boby Lapointe à moins qu'elle ne vous demange comme Yves Duteil?
Que vais je faire ce soir?
Soit, tel Penélope je m'occupe de mon ouvrage de da.e avant de me plonger dans un bon bouquin ou je réalise vite fait une paire de bas résille pour aller danser le flamenco. Aimez vous les tapas? ;-)
J
Chère petite madame, je suis tout disposé à vous mener au restaurant et à vous chanter "tiens t'auras du boudin" pour vous être agréable. Mais, par pitié, hôtez ce masque rouge de votre visage ! lorsque je me suis réveillé ce matin, j'ai cru que c'était les pieds de Claude. Un cauchemar.
Vous faites quoi ce soir ?
C
Putain la trouille de ma "live" ...quand j'ai vu la faux taux de Renaud ...!!!! Non , non, y vient pas dans le car ?????
M
Avis à la population du bus :
ma gazinière ne fonctionne pas au gaz de pets. Il va falloir trouver une autre solution pour recycler la production de Claude : un moteur de secours pour le bus, alimenté au gaz, par exemple...
A
La tournure que prennent les événements dans ce "bus" m'affole un peu, je dois le reconnaître. Si les passagers ne se ressaisissent pas, j'ai quelques craintes quant à la façon dont nous allons passer les fêtes de fin d'année. Merci ma petite Mo de nous permettre d'"effacer" un peu les odeurs de chaussettes de Claude grâce à votre cuisine et longue vie à votre pote âgé, heu, potager.
Vous êtes libre ce soir ?
F
On est où là ?...
Mais qu'est ce que je fous comme ça moi avec ses habits de gonzesse ...
Eh mais qui c'est qu'a pris mes fringues ...
Mon petit caleçon en coton ...
ma chemise en poil de chèvre !...
Mes brais à breloques,
mon gilet en toile émeri,
Ma veste de non élu,
Mes godillots en bois,
Et mon bonnet à quatre pompons !...

Bon faut que je retrouve tout ça et dans ce car sans dessus dessous ...
Tiens mais qu'est qu'elle fait Zézette la Niçoise avec ses dessous par dessus ses fringues ... elle aussi est toute retournée...
Tous dingues dans ce bus catastrophique ...
Z
Tu sais c'qu'elle te dit Zézette la niçoise, dugenou ?
Melle toi de tes fesses à poil, de ton caleçon et de tes pompons !
Si tu supportais mieux le picrate, on n'en s'rait pas là !
Et habille-toi en mec, là tu ressembles à Stéphane un soir de noce chez Ruquier.
J'te jure !
S
Je vois que monsieur Claude veut compromettre notre avenir musical, on a besoins de ces fonds (de culotte) mon association de sauvegarde du patrimoine, alors comme Marcel a oublier d'acheter du gaz pour faire la popote, proposez à monsieur Claude de se brancher sur la gazinière et de remplir la bonbonne il rendra service à la communauté. Chantez mes enfants on va enregistrer un second disque, on va me gagner plein de sous
F
En tout cas, moi je ne mange plus avec vous si c'est Monsieur Claude qui alimente en gaz la gazinière avec son cul. On avait déjà l'odeur de ses chaussures................
Vivement qu'on voit des magasins !
S
Il serait de bon aloi, Monsieur Burn, que vous reversiez une partie des bénéfices à la bonne marche du car : gazoil, bouffe, pinard, chaussettes pour Claude...
Par ailleurs, bonne idée que celle de brancher Claude sur la gazinière de Mo, vos idées ne sont pas que du vent, finalement.
C
Super je vais m'inscrire à la chorale, promis je chanterai pas, je ferais fuir tout le monde, non je ferai l'accompagnement musical, j'ai énormément de flatulences en ce moment et en modulent mes pets je peux vous faire de belles musiques, dis vous me prenez dans la chorale? M'en fou si vous ne voulez pas je ferme les fenêtre du bus et je lache mes caisse en roulant!
U
J'ai bien fait de demander à Faustine le petite dernière qu'elle nous approvisionne en déodorants !
S
OK Claude ; tu vois ça avec Farfadet pour les paroles et Ulysse pour la musique. S'il est d'accord pour que tu l'accompagnes à la grosse caisse, on fera un deuxième CD. Le premier se vend comme des petits pains. Merci pour ta participation à ce grand moment de l'Histoire de la chanson en France.
F
Je suis les aventures de l'autocar ,mais je ne prendrais pas la route avec vous ,en voiture j'ai de plus en plus peur alors avec Marcel comme chauffeur ,je te dis pas ...en plus les mauvaises odeurs ,heureusement qu'il y a des compensations ,et de franches rigolades...bonne soirée.
S
Vous avez tord madame Faustine, je suis présent moi, je vous garantie la bonne tenue dans ce voyage pédagogique, car ne l'oublions c'est une grande aventure pédagogique que nous vivons, notre voyage nous enseigne la géographie, l'histoire, les sciences naturelles, les mathématiques, la physique et tous les métiers manuels sans compté les sciences humaines, voyez tout ce que l'on apprend l'un de l'autre, croyez moi madame Faustine ce voyage est une formidable école de la vie et de l'amitié.
M
Eh bin y s'en passe dans s'bus, la honte de s'tripoter comme des affamés, faut stopper les excitants, fini de picoler et de s'balader fesses à l'air, ok.
@la revoyure mes gins.
Bises Éliane.
U
Marynord moi je n'ai encore tripoté personne ! Je sais me tenir ! Bon cela dit si vous en avez envie!
S
Laissons-les s'amuser ; dans tous les cas, ils seront moins dangereux que Marcel, qui doit en être à sa 40ème catastrophe...... un miracle que l'autocar n'ait pas encore brûlé.............. Prépare-toi au pire.............. La mère Crouzy, c'est rien à côté de Marcel ! (la Septième Compagnie).
C
Eh bien c'est vraiment la fête dans le bus,cela aurait été dommage de ne pas participer .
Bonne soirée Eliane en attendant le prochain épisode.
Bises.
Christian
F
PFFF ! c'était nul, ce marché de Noyel ! y avait même pas de fringues !
C
Et Zezette a balancé son sous tif, moi mes godasses, je vais peut être balancer le reste, allez tous à poil la dedans
Z
Tu commences à nous faire chier avec tes fringues ! la mode est responsable de 20 % de la pollution dans le monde ! Balance ton jean ! Regarde, Marie, elle a déjà balancé sa culotte !
A
Allons Allons ! Mesdames ! vous feriez mieux de vous occuper de cette pauvre Nell qui dort dans les bras de Manou. Le petit vin chaud leur aura probablement tourné la tête...Quelle équipe de bras cassés !
U
Ya pas de mal à se déguiser en fille ....on a tous une femme en soi !
J
C'est pas Manou et Nell, qui sont bourrées, c'est Ulysse et Farfadet, qui se sont gourés de vêtements ; ils ont mis les fringues des filles et se sont endormis en chantant la Carmagnole en berrichon.