Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

C'est ce soir

Corinne Masiero :
Née à Douai en 1964, elle est la petite-fille d’un immigré italien, mineur, mort de la silicose. Son père exerce la même profession puis devient patron d’une auto-école, alors que sa mère fait des ménages. Ses parents sont militants communistes et emmènent la jeune Corinne à des manifestations. A 15ans, elle part faire un tour d’Europe en autostop, revient en France passer un bac littéraire puis sombre dans l’alcool et la drogue avant de trouver sa voie dans le théâtre.
Après plusieurs petits boulots, elle entre réellement dans le métier à 28 ans, tient ses premiers rôles dans diverses pièces et avec la compagnie de théâtre de rue Collectif Organum. On peut la voir dans un petit rôle au cinéma dans Germinal, de Claude Berri -1993- puis La Vie rêvée des anges, d’Erick Zonca -1998-
Elle rencontre le directeur d’une troupe de théâtre de rue Nicolas Grard lors d’une manifestation anti-Medef ; il est son compagnon depuis les années 2000 ; le couple vit à Roubaix.

 

C'est ce soir
C'est ce soir
C'est ce soir

Depuis 2003, elle est membre de la section « Bourrins » de la Coordination des Intermittents et précaires du Nord-pas-de-Calais.  En 2013, elle obtient le césar de la meilleure actrice pour "Louise Wimmer".  En 2014, pour les élections municipales, elle se présente sur la liste du Front de Gauche à Roubaix. Pour les élections législatives de juin 2017, elle apporte son soutien à F.Ruffin, candidat dans la Somme, soutenu par la France Insoumise. Elle a participé le 5 mai 2018 à la manifestation d’opposition « la fête à Macron », organisée par Ruffin, à Paris. Elle combat les injustices et manifeste aux côtés des gilets jaunes à Lille et à Douai.

 

C'est ce soir
C'est ce soir

-Capitaine !
-Quoi ?
-On a un nouveau cadavre.
-C'est pas vrai, y'a un micro-climat chez vous, ou quoi ?

 

C'est ce soir
C'est ce soir

-Pourquoi vous arrêtez pas ce type avant qu'il tue toute sa famille ?
-Mais j'fais c'que j'veux, t'es pas ma mère, hein !

 

C'est ce soir
C'est ce soir

Chant révolutionnaire. « Scotland Yard ? Y’a le FBI aussi ? Bon ben, va pour l’internationale policière ! Debout, policiers de la terre » (en chantant sur une scène de crime).
Clichés. « Les Anglais en vacances ont la peau blanche comme de grands adolescents pubères. CharlElie Couture. Tu connais pas, t’es trop jeune. »

 

C'est ce soir
C'est ce soir

Beauté. « Vous savez pourquoi on dit de moi que je suis moche comme un pou ? Parce que c’est vrai. Quand je m’accroche, je leur ressemble. »
Intellect. Un homme de la police scientifique : « Vous avez quelque chose derrière la tête ? » Marleau : « J’ai rien. J’essaie de mettre des trucs dedans, mais c’est pas facile. »

 

C'est ce soir
C'est ce soir

Saint-Thomas. « Comme dit le grand Didier Super, les taulards, c’est comme les flics, y’en a des biens. Et moi, je crois que ce que je vois. »
Survie. « Un jeune sans portable, c’est comme un actionnaire sans licenciements : ça peut pas survivre. »

Vanne. « Ça va les cotons-tiges ? » (aux hommes de la police scientifique en combinaison blanche sur une scène de crime).
Béatrice Dalle. « Si eux, c’est des terroristes, moi, j’suis Béatrice Dalle. »
Patience. « Comme disait Marguerite Creton, mon institutrice au CM2, il ne faut jamais désespérer d’un abruti. »

 

 

C'est ce soir

Homard. « C’est trop chaud votre truc-là ? J’suis pas un homard merde… Y’a pas un truc pour refroidir la viande après un bain-marie ? » (en thalassothérapie)
Motivation. « On se bouge la cellulite » (à deux hommes dans un bar).

Déontologie. « Elle est amoureuse, elle est amoureuse. Eh ! Fais gaffe car nous, c’est comme les tapins, on n’a pas le droit avec les clients » (à une gendarmette qui l’assiste).
Saint-François Valéry. « Aimons-nous vivants, n’attendons pas que la mort nous donne du talent : ça, c’est de Saint-François Valéry. »
Famille. « C’est beau l’amour franginal… surtout avec une pâte feuilletée » (à propos de deux sœurs ennemies).

 

C'est ce soir

Jésuite. « T’arrête avec tes trucs de culpabilité… On dirait une vieille Jésuite. »
-Les Zorros, là, ils se méfient peut-être des nouveaux Robins des bois. Les méchants Robins des bois qui amènent de l'emploi soi-disant... Depuis Samsonite et Goodyear, on s'en fout de tout ça...

 

-J'voulais savoir si vous avez pas vu un témoin parce qu'y parait qu'yen a un qui s'est planqué dans une propriété là.
-Un témoin de quoi ?
-Bah, pas un témoin de Jéhovah ! Un témoin de meurtre. Double meurtre .

 

C'est ce soir

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je l'adoooore!!!! Elle est géniale, sans l'ombre d'une prise de tête... Je vais me régaler ce soir. Tu en as fait un bel article, Eliane. Très belle soirée pour toi alors et you you.
E
J'adore son franc-parler ; si les flics des séries policières avaient un peu plus d'humour, ça ne gâcherait pas l'intrigue. C'est pas étonnant qu'elle soit regardée par des millions de téléspectateurs, les gens ont besoin de rire aussi. Hier soir je me suis régalée. Ca ne m'a pas échappé lorsqu'elle a dit à Isabelle Adjani sortant du coma : "t'as rien perdu, ma poule, les riches sont toujours aussi riches, les pauvres toujours aussi pauvres". Merci Josée Dayan.
L
L'article est intéressant, mais franchement je n'aime pas son rôle dans Capitaine Marleau. Je ne sais pas si on la dit moche, je la trouve tout simplement normale : ni trop, i pas assez.
D
Youyou !!!
J'adore ton article !
Et ce soir, quoi qu'il puisse se passer, je serais à 21 heures devant la télé ...
En attendant une réapparition de vera, aussi, pourquoi pas, mon ptit chou !
Bises, ma captaine préférée.
E
YouYooooooooooouuuuuuuuuuuuuuu Véra ! Moi aussi, pour rien au monde je ne raterais Marleau, ma série et mon actrice préférées. Grosses biiiiiiiiiiiiiiiiiises ! Ma poooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuuule !
C
CHOUETTE CAP'TAINE MARLEAU est de retour.......J'apprécie aussi que ce soit sur les chaîne public sans coupure de "pub".....pas de pq lotus pour les fesses sensibles, pas de prostamol pour les prostates usagées, pas de comme j'aime pour les kilos en trop, pas de canard wc, pas de débouche évier, etc...etc.... juste Marleau ....
E
Manque que la pub anti-cons ; elle a été supprimée parce que les gens du gouvernement l'ont pris pour eux et se sont vexés. Les cons.
F
Excellent reportage qui nous fait cerner le personnage encore plus savoureux que le capitaine Marleau : Corinne Masiero...
Avec elle, le "moche" a tellement de charme qu'il en devient beau et qu'on la trouve belle.
Et ces répliques !... Le verbe onctueux, l'œil allumé par tant de fines malices...
Des passages télévisuels à déguster sans modération...
E
Y a de quoi être amoureux de Marleau ; elle est géniale, drôle, combattante et tout et tout. Et pis c'est tout !
C
Ma parole...t'es amoureux...?
C
Je ne vais pas rater l'épisode de ce soir, j'adore cette femme
Amicalement
Claude
Z
Bel article concernant cette actrice. Je l'ai fait rentrer dans certaines de mes nouvelles policières sous le pseudo de Ella Danloss, bénéficiant des résultats d'enquête du privé Nestor Boyaux !
Bises et bon mardi
E
Bravo Zaza ; ce doit être rigolo ; je compte bien les lire un jour...