Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eliane Roi

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Né un 18 juin, déporté un 18 juin

Le nombre 18 aura marqué la vie de Jean Matifas. Tout comme le général de Gaulle qui a lancé son appel de Londres un 18 juin. Il entre dans la Résistance à 17 ans, au sein du détachement Liberté. A La Rochelle, il distribue des tracts, couvre les routes et les murs d'inscriptions contre l'occupation,  commet attaques et sabotages de voies ferrées et même incendie un entrepôt à La Rochelle.

Arrêté par la police française et remis à la Gestapo, Jean Matifas est condamné à cinq ans d'emprisonnement et est incarcéré à la centrale d'EYSSES. Le 18 juin 1944, il prend "les trains de la mort" comme il les décrit lui-même dans un discours parmi d'autres le 28 février 2010 à Villeneuve les Salines, quartier populaire de La Rochelle, et arrive à Dachau.

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Il en ressortira dix mois après, droit dans ses bottes, la résistance toujours chevillée au corps.

Depuis sa sortie du camp, Jean Matifas n'a eu de cesse de perpétuer la mémoire de cette guerre et des actes qui  ont été commis. Officier décoré de la croix de guerre avec palmes et commandeur de l'ordre de la légion d'honneur, l'ancien résistant parcourait les écoles et les colloques et témoignait de ce qu'il avait vécu. Il témoignait aussi dans le cadre de la SEMAINE POUR LA PAIX qui a lieu chaque année à La Rochelle. Il devint vice-président de l'Amicale des résistants patriotes emprisonnés à EYSSES.

Son dernier rêve aura été de voir s'élever un musée, un mémorial régional, à Chef de Baie, où "tous les élèves des écoles du département viendraient enrichir leurs connaissances en histoire, en civisme, enfin apprendre ce qu'est leur identité nationale", décrit-il dans ce même discours.

Il lui semblait indispensable de "laisser un témoignage".. des valeurs issues de la Résistance" et qui, selon lui, étaient déformées ou parfois mal comprises. C'était le rêve de cet homme qui avait donné sa vie aux causes qu'il croyait justes.

 

 

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

Sources : Ligue des Droits de l'Homme La Rochelle - Henri Moulinier - Mouvement de la Paix - Association nationale pour la mémoire des Anciens d'Eysses - Sud Ouest - Musée de la Résistance en Ligne - ARAC - FNDIRP -

Conteur infatigable de ce qu'il avait vécu, il ne ménageait pas sa peine pour se rendre d'écoles en collèges, rassemblant par sa présence des élèves suspendus à ses lèvres remplissant des salles combles. Les questions fusaient de toutes parts, Jean y répondait, oubliant sa fatigue et décrivant le mieux possible ce que les télévisions ont tendance à oublier.

Il m'est arrivé de voir une classe entière rester à l'intérieur alors que la cloche de la récréation avait sonné, pour écouter ce que ce vieux monsieur avait à leur raconter.

Il m'est arrivé aussi de voir un élève pleurer tant les propos de Jean décrivant l'insoutenable prenaient ici toute leur réalité.  La directrice de l'école de Port Neuf dira à cet élève "tu vois, là on n'est pas dans la télévision, ce n'est pas une série télévisée, on est dans la vraie vie ; il faut savoir que ça a existé et combattre pour que nous ne revoyions PLUS JAMAIS CA".

Sur le site de mémoire CHEF DE BAIE,  Jean Matifas et le Mouvement de la Paix sont à l'origine de la pose de la plaque commémorative à l'endroit précis où ont été fusillés les résistants.  Une autre plaque a été également apposée (la bleue), où sont mentionnés les noms des dix résistants fusillés ; finalement apposée après d'âpres démarches. Le mouvement de la paix, grâce à des dons et à ses propres fonds, a financé le mât en haut duquel flotte le drapeau français.

(voir sur Wikipédia l'historique du fort de Chef de Baie (17ème siècle).

 

Eliane Roi.

 

JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses
JEAN MATIFAS - Association d'Eysses

    ASSOCIATION NATIONALE POUR LA MEMOIRE DES ANCIENS D'EYSSES

 

Madame Marie-Claude Prunières-Matifas, fille de Jean Matifas, enseignante :

l'Association nationale pour la mémoire des anciens d'Eysses (Lot et Garonne), qui a pris le relais de l'amicale "Unis comme à Eysses", est créée au sortir de la seconde guerre mondiale par les Résistants dont faisait partie Jean Matifas.

A  la centrale d'Eysses de Villeneuve sur Lot,  furent internés fin 1943  1200 politiques qui seront déportés à Dachau  ; familles et amis, essayent d'obtenir qu'une partie de cette prison et son mur où 12 de leurs camarades furent fusillés  devienne un lieu de mémoire ouvert au public, et étape ultérieure, y créer un musée.   L'association participe activement à l'aménagement d'une petite salle de mémoire, contigüe à la gare de Penne d'Agenais, d'où sont partis les 1200 patriotes internés à la centrale. L'enjeu y est de montrer le lien entre prison et gare, sur le chemin de mémoire 39-45 en Lot et Garonne.

Devant la gare, l'ARAC  Association républicaine des anciens combattants, a eu l'initiative de faire installer un wagon similaire à ceux qui transportèrent jusqu'à Compiègne les 1200 résistants internés et une stèle où s'égrènent leurs noms.

Ils mènent, pour ce faire, un véritable "parcours du combattant" dans les multiples démarches ; surtout pour la prison !  C'est long, les promesses tardent à devenir effectives...

Marie-Claude Prunières-Matifas écrit encore, je cite "Ca me ramène du vivant de mon père, qui, jusque sur son lit de mort, s'est battu pour que soit créé à La Rochelle Chef-de-Baie un musée de la mémoire".

Voir également article Paul Guérit, article Chef de Baie, article Albert Bret, à ce propos.

Eliane Roi.

 

 

Ecrit le 30 septembre 2018.
Ecrit le 30 septembre 2018.

Ecrit le 30 septembre 2018.

Liens vidéo Jean Matifas :

https://www.dailymotion.com/video/x9j3n8  (vidéo Jean - poème)

https://www.youtube.com/watch?v=rBrlgTaEAc8 (vidéo Jean dans les écoles)

http://museedelaresistanceenligne.org/media8372-TA (vidéo Jean Matifas -musée de la Résistance en ligne).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article